Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Legault: les négos avec les enseignants vont «bien, très bien»

durée 12h00
14 décembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le premier ministre François Legault estime que les négociations avec les enseignants vont «bien, très bien», alors que les deux fédérations concernées s'estimaient, il y a quelques heures encore, loin d'un règlement.

Tant les 95 000 enseignants de la FSE, affiliée à la CSQ, que les 66 000 de la FAE, sont présentement en grève. Les premiers sont en grève jusqu'à jeudi inclusivement, les seconds sont en grève illimitée depuis le 23 novembre.

En point de presse mercredi, le premier ministre Legault a dit avoir même «bon espoir que tous les enfants vont retourner à l'école dès lundi qui vient».

Mais, il y a moins de 24 heures, le vice-président de la Fédération autonome de l'enseignement (FAE), Patrick Bydal, affirmait que «c'est pas parce qu'on jase qu'on est sur le point de régler».

Et la présidente de la Fédération des syndicats de l'enseignement, Josée Scalabrini, jugeait que les solutions proposées par les syndicats pour atténuer les problèmes liés à la lourdeur de la tâche des enseignants et à la composition des classes étaient encore trop peu discutées.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


14 juin 2024

Le gouvernement Legault limite la hausse de la taxe scolaire à 3 %

Comme il l'a fait les années dernières, le gouvernement Legault a annoncé vendredi qu'il limiterait la hausse de la taxe scolaire à une moyenne de 3 %. Québec s'engage d'ailleurs à verser le manque à gagner aux centres de services scolaires, qui se chiffre à 150 millions $. Le gouvernement a précisé dans un communiqué que le taux de la taxe ...

12 juin 2024

Les conservateurs votent contre la hausse d'impôt sur le gain en capital

Après huit semaines d'un silence assourdissant, les conservateurs ont finalement révélé mardi qu'ils sont contre la hausse d'impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, lorsque les libéraux ont forcé la tenue d'un vote spécifiquement sur cette mesure fiscale. Tous les autres partis ont voté pour. Prenant la parole à la Chambre des ...

10 juin 2024

Gains en capital: un vote aura lieu mardi, les yeux rivés vers les conservateurs

Les conservateurs de Pierre Poilievre devront prendre position au plus tard mardi concernant la mesure qui vise à augmenter l’impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, alors que les libéraux forceront un vote sur la motion de voies et moyens qu'ils ont déposée lundi. Lors d'un point de presse dans le foyer de la Chambre des communes, ...