Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Gouvernement du Québec

Secteur public: les négociations ont repris avec les syndicats de fonctionnaires

durée 16h15
11 janvier 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les négociations ont repris pour les deux grands syndicats de fonctionnaires, qui n'ont toujours pas conclu d'entente avec le gouvernement du Québec quant au renouvellement de leurs conventions collectives.

Le Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ), qui a 25 000 membres dans la fonction publique, avait une autre rencontre de négociation jeudi, avec Québec, après avoir repris le collier mercredi, depuis l'ajournement des Fêtes.

L'autre grand syndicat indépendant, le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ), qui n'a toujours pas d'entente, a aussi repris les discussions avec Québec mercredi. Environ 30 000 de ses membres sont concernés par la présente négociation.

Le SFPQ rapporte que les discussions avaient été ajournées vers la mi-décembre, le gouvernement voulant donner la priorité aux négociations dans les secteurs de la santé et de l'éducation.

Celles-ci ont d'ailleurs porté fruit, puisque Québec a conclu depuis une entente de principe avec le front commun intersyndical, dont les membres travaillent en santé et en éducation, de même qu'avec la Fédération autonome de l'enseignement.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Les membres du SPGQ ont approuvé l'entente de principe à 95 %

Les employés de la fonction publique représentés par le Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) ont approuvé l'entente de principe avec Québec à 95 %, a annoncé le syndicat vendredi matin. Selon le SPGQ, 83 % de ses 26 000 membres ont participé au vote. L'entente comprend une augmentation salariale de 17,4 % sur cinq ans, ...

20 juin 2024

Les sénateurs adoptent le projet de loi visant à contrer l'ingérence étrangère

Le Sénat a adopté mercredi soir le projet de loi visant à contrer les actes d'ingérence étrangère au Canada. Les sénateurs ont approuvé le projet de loi C-70 après avoir rejeté une proposition d'amendement qui visait à garantir que des innocents ne soient pas pris dans ses filets. Le projet de loi, qui doit maintenant obtenir la sanction ...

19 juin 2024

La Caisse de dépôt et placement contredit Geneviève Guilbault

Contrairement à ce que ne cesse de répéter la vice-première ministre et ministre des Transports, Geneviève Guilbault, ce n'est pas une «grande majorité» des parties prenantes consultées par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) dans le cadre de son analyse de la mobilité à Québec qui ont parlé de «sécurité économique». En fait, ce ne ...