Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Gouvernement du Québec

Roberge accepte de reporter la réforme de la carte électorale

durée 15h00
28 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le ministre responsable des Institutions démocratiques, Jean-François Roberge, a accepté la demande des partis d'opposition pour reporter la réforme de la carte électorale.

Le ministre Roberge en a fait l'annonce jeudi matin en compagnie du libéral Monsef Derraji, du solidaire Sol Zanetti et du péquiste Pascal Bérubé qui étaient visiblement satisfaits de l'annonce.

Le gouvernement du Québec déposera un projet de loi dans les prochaines semaines pour que la carte électorale des prochaines élections en 2026 demeure la même qu'en ce moment, en attendant d'étudier davantage la question. La nouvelle carte serait donc en vigueur seulement en 2030.

M. Roberge a décrit cette mesure comme «exceptionnelle, mais nécessaire», mentionnant l'enjeu de la représentation de régions comme la Gaspésie.

Les trois partis d'opposition avaient fait front commun pour réclamer une pause dans la réforme de la carte électorale, à la lumière des changements proposés.

Le projet de révision présenté en septembre par la Commission de la représentation électorale faisait notamment disparaître deux circonscriptions, en raison de la baisse du nombre d'électeurs: Bonaventure, fusionnée avec Gaspé, et dans l'est de Montréal, Rosemont et Anjou-Louis-Riel deviendraient une seule circonscription, Rosemont-Louis-Riel.

Par contre, deux autres circonscriptions auraient vu le jour: Marie-Lacoste-Gérin-Lajoie, dans le Centre-du-Québec, et Bellefeuille, dans les Laurentides.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Ottawa forcera les banques à identifier clairement les remises sur le carbone

Les banques canadiennes qui refusent d'identifier nommément la remise canadienne sur le carbone lorsqu'elles effectuent des dépôts directs forcent le gouvernement à modifier la loi pour les obliger, a soutenu le ministre de l'Environnement Steven Guilbeault. Le ministre Guilbeault prend position après que le budget fédéral de mardi a promis de ...

18 avril 2024

La FIQ prend le pouls de ses syndicats locaux, après le rejet de l'entente

Le comité de négociations de la FIQ vient de commencer une série de discussions avec ses syndicats locaux pour savoir ce qui a été exprimé lors des assemblées générales, ce qui a cloché avec l'entente de principe qui a été rejetée par les membres. Ces échanges, qui ont commencé au milieu de cette semaine, continueront jusqu'à mardi prochain avec ...

17 avril 2024

Le ministre Girard reste sur sa faim à propos d'un budget fédéral «dépensier»

Le ministre québécois des Finances, Eric Girard, est resté sur sa faim à propos du budget fédéral déposé mardi, qu'il juge dépensier, mais trop peu généreux pour le Québec sur plusieurs plans. En mêlée de presse mercredi matin, au lendemain de la présentation du budget par son homologue fédérale Chrystia Freeland, M. Girard a reconnu certains ...