Publicité

10 mars 2016 - 20:54

Par la Ville de Rimouski

Nouveau contrat de travail entre la Ville de Rimouski et les pompiers à temps partiel

Le conseil municipal de la Ville de Rimouski est fier d’annoncer qu’une entente a été conclue avec le Syndicat des pompiers à temps partiel pour le renouvellement de la convention collective de travail, laquelle était échue depuis le mois de décembre 2013. Le nouveau contrat de travail, d’une durée de 7 ans, prendra fin le 31 décembre 2020.

« Nous sommes extrêmement satisfaits de l’efficacité et du climat dans lequel se sont déroulées ces négociations », souligne le directeur général de la Ville de Rimouski, Claude Périnet. Le nouveau contrat de travail améliore l’organisation et la prestation de travail des pompiers à temps partiel, notamment en ce qui concerne le développement des compétences et de la réponse lors d’appels d’urgence.

« Ce sont des gains importants qui auront un impact positif sur l’attractivité et la rétention du personnel, sur la mobilisation des équipes d’intervention et sur l’amélioration du niveau de sécurité pour les citoyens et pour les pompiers eux-mêmes », a ajouté le directeur général.

« Les négociations avec la Ville se sont déroulées de façon cordiale et dans le respect mutuel, a mentionné le président du Syndicat des pompiers à temps partiel, Alain Rochette. Nous avons senti que l’employeur était à l’écoute de nos demandes et qu’il a pris le temps de saisir la réalité et les exigences associées à notre métier »

Le Service de sécurité incendie de la Ville de Rimouski peut compter sur une équipe d’environ 75 personnes, dont une cinquantaine de pompiers à temps partiel qui occupent majoritairement un emploi régulier ailleurs. À l’heure où la Ville de Rimouski procède à la restructuration de son Service de sécurité incendie, la signature du nouveau contrat de travail est accueillie positivement. « Nous pouvons conclure en disant qu’il s’agit d’une entente gagnant-gagnant », a ajouté le directeur général.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.