Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 juillet 2018 - 09:45

Texte commandité

Orientation : quelles carrières envisager dans le secteur médical ?

Les possibilités de carrière dans le secteur médical sont nombreuses, d’autant que 40 000 départs à la retraite sont prévus d’ici 2022. Le taux de placement y est de 90 %. Le choix de l’une ou de l’autre est bien sûr fonction des aspirations de chacun. Quels sont les emplois les plus en demande et les formations requises ?

1.Assistant technique en pharmacie

L’assistant technique en pharmacie est chargé de la préparation et du conditionnement des médicaments. Il utilise pour cela les différents protocoles pour lesquels il a été formé.

Après un niveau d’études secondaires, vous travaillerez dans le milieu hospitalier ou un Centre d’hébergement et de soins de longue durée. Pour connaître les perspectives d’emploi, vous pouvez contacter l’Association québécoise des assistants techniques en pharmacie.

2.Pharmacien

Responsable de la vente des médicaments et des soins pharmaceutiques, le pharmacien est titulaire d’un 1er cycle ou d’un doctorat professionnel. Des bourses sont attribuées en fonction de votre profil. Vous trouverez un emploi dans le réseau santé : hôpital, centre d’hébergement et de soins de longue durée, centre local des services communautaires. Contactez l’Ordre des Pharmaciens pour davantage d’information sur le taux de placement ou trouvez un emploi rapide dans une agence de placement à Montréal.

3.Biochimiste clinique

Responsable des services diagnostics en laboratoire, le biochimiste clinique supervise le diagnostic, l’évolution de la maladie et l’efficacité du traitement. De formation post-doctorat en biochimie clinique, l’étudiant peut bénéficier d’une bourse pour poursuivre ses études. Les emplois se trouvent majoritairement dans les centres hospitaliers. Contactez l’Ordre des chimistes du Québec.

4.Audiologiste

L’audiologiste diagnostique et traite les troubles de l’audition. Il évalue les besoins de ses patients et l’impact de la perte auditive sur le plan psychologique et socio-professionnel. Issu d’une école d’Orthophonie et d’Audiologie du Québec, il peut aussi accéder au métier en suivant un programme universitaire de 2e et 3e cycle. Là encore, des bourses sont possibles. Il travaillera dans un centre de réadaptation ou un centre d’hébergement et de soins de longue durée. Il existe un Ordre des audiologistes.

5.Auxiliaire des services de santé et sociaux

L’auxiliaire des services de santé s’occupe de l’hygiène, des soins pour lesquels il a été formé et du bien-être des personnes en perte d’autonomie. Une part de son activité est également consacrée à la socialisation de ces personnes à travers des activités communautaires.

Pour accéder à la profession, des études secondaires d’Assistance à la personne à domicile sont nécessaires. Vous travaillerez ensuite dans un centre local de services communautaires. Contactez l’Association des Auxiliaires familiales et sociales du Québec.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.