Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 août 2018 - 15:48

Texte commandité

Sommeil : un enjeu de santé publique ?

 

Le manque de sommeil a un impact sur la santé, il est responsable de l’équilibre personnel. Or de nombreuses personnes passent de longues heures à regarder le plafond ou à changer de position dans leur lit, à la recherche de l’endormissement. Insomnie, apnée du sommeil, syndrome des jambes sans repos, anxiété, stress provoquent à la longue fatigue et somnolence… Quels sont les enjeux du sommeil sur notre santé ?

Les cycles du sommeil

Notre nuit est composée d’un certain nombre de cycles qui se renouvellent 4 ou 5 fois :

  • L’endormissement, 5 à 10 minutes normalement ;
  • Le sommeil léger, 10 à 15 minutes ;
  • Le sommeil profond, 30 minutes ;
  • Le sommeil très profond, 30 minutes : c’est l’étape indispensable à la récupération ;
  • Le sommeil paradoxal est celui du déclenchement des rêves, il dure entre 10 à 15 minutes ;

Pour que la qualité du sommeil soit maximale, il faut bien sûr une bonne literie. Choisir un matelas haut de gamme reste donc essentiel. Il faut penser également à se coucher et se lever à heure fixe pour favoriser l’endormissement.

L’origine des troubles du sommeil

Les troubles du sommeil peuvent être d’origine médicale : des douleurs, des troubles endocriniens ou neurologiques nous empêchent de trouver le sommeil. Les causes peuvent également être l’anxiété, le stress ou toxique (le tabac, l’alcool).

Les effets secondaires de certains médicaments, le surmenage, le rythme de nos journées, les transports interminables jouent aussi sur le sommeil.

Des études ont également montré que l’usage des ordinateurs, des tablettes ou des téléphones portables le soir ont un impact négatif, ils perturbent notre horloge biologique.

 Il est ainsi avéré que nous dormons 1h30 de moins depuis 50 ans : 6H50 en semaine, ce qui est insuffisant, 7H50 le week-end.

Les conséquences du manque de sommeil

Le sommeil a une fonction vitale, c’est lui qui nous fournit notre énergie et restaure notre organisme. Il représente 1/3 de notre activité humaine ce qui signifie qu’à 60 ans, nous avons dormi environ 20 ans !

Le manque de sommeil ou sa mauvaise qualité engendre bien des problèmes sanitaires :

  • La fatigue occasionne la baisse de la vigilance et accroît le nombre des accidents de la route ou professionnels ;
  • Nos capacités cognitives sont atteintes : baisse de la concentration et de la mémoire ;
  • Pour lutter contre la somnolence, nombre de personnes grignotent, s’exposant ainsi à l’obésité ou au diabète de type 2 (la privation partielle et répétée de sommeil joue sur le métabolisme glucidique) ;
  • Le manque de sommeil affecte les fonctions cardio-vasculaires et occasionne de l’hypertension, dérègle les sécrétions hormonales, accroît la fatigue musculaire.

Or dans de nombreux cas, de simples conseils de bon sens, notamment dans l’hygiène de vie, suffiraient à régler de nombreux troubles du sommeil.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.