Publicité
6 mai 2019 - 15:30

Construction de deux pavillons

Projet de délocalisation en région du doctorat en médecine

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

En avant-midi, le gouvernement du Québec a annoncé la construction des pavillons d’enseignement de la médecine sur les sites de l’Hôpital régional de Rimouski (HRR) et de l’Hôtel-Dieu de Lévis (HDL). Ce projet serait une des solutions au manque de médecin en région.

Le but est de délocaliser le programme de doctorat en médecine de l’Université Laval pour des enjeux d’accessibilité et de qualité des services reliés à la pratique médicale en région. À terme, les deux pavillons pourront accueillir chacun les cohortes de trois années d'enseignement, soit jusqu'à 54 étudiants pour l'HRR et 90 étudiants pour ce qui est de l'HDL.

Les objectifs de ce projet de délocalisation des programmes de médecine :

Implanter l'enseignement du doctorat en médecine à Rimouski et à Lévis;

Déployer l'externat longitudinal intégré dans les régions de l'est du Québec;

Consolider l'enseignement des programmes de résidence, développer le mentorat et offrir une formation médicale continue adaptée à la pratique en région.

L'enseignement se réalisera en tenant compte des préoccupations suivantes :

Favoriser une exposition précoce et continue à la pratique médicale en région;

Développer des compétences associées à la collaboration interprofessionnelle, notamment auprès des infirmières praticiennes spécialisées en première ligne;

Diversifier les contextes d'apprentissage;

Assurer une réelle immersion dans le milieu.

« Une telle initiative s'avère une stratégie efficace de recrutement de nouveaux médecins prêts à établir leur pratique en région. Il est en effet prouvé que cette approche fonctionne, puisqu'elle a été adoptée ailleurs dans le monde et a porté ses fruits. Nous souhaitons ainsi offrir aux usagers de tous les établissements le meilleur accès possible aux services d'un médecin de famille ou d'un spécialiste à proximité de leur milieu de vie, tout en assurant la qualité de l'expertise formée sur place. »

• Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches est invité à mettre sur pied un comité directeur. Ce dernier sera composé des principaux partenaires du projet.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.