Publicité
5 novembre 2019 - 06:00

Santé

Rappel des risques d'intoxications au monoxyde de carbone

Par Salle des nouvelles

Le Service de sécurité incendie de la Ville de Rivière-du-Loup (SSIRDL) souhaite rappeler aux citoyens que le monoxyde de carbone représente un réel danger dans les habitations. Alors que le changement d’heure s’effectuait cette fin de semaine, il est temps de prendre quelques minutes pour vérifier la présence et la pleine fonctionnalité des détecteurs de monoxyde de carbone (CO).

Chaque année, un nombre élevé d'intoxications au CO se produisent au Québec. Dernièrement, le SSIRDL a dû intervenir sur le territoire, pour un cas qui a failli décimer une famille entière. Le monoxyde de carbone est en effet un tueur sournois, alors qu’il prive tranquillement le corps d’oxygène, et silencieux, puisqu’imperceptible par l'humain.

Inodore, incolore, sans saveur et non irritant, la meilleure défense possible est assurément la présence aux bons endroits de détecteurs de CO parfaitement fonctionnels. Il est obligatoire à Rivière-du-Loup d’en installer dans les résidences qui possèdent un appareil de chauffage autre qu’électrique ou un garage annexé.

Surveiller machines, appareils, véhicules...

Les intoxications surviennent généralement à la suite d’une mauvaise installation, d’un mauvais entretien ou d’une utilisation inadéquate d’appareils à combustion, ou encore d’une ventilation déficiente Les combustibles tels que le bois, le propane, le mazout, le gaz naturel et l'essence peuvent être des sources de monoxyde de carbone, tout comme une chaudière de cendres, aussi inoffensive puisse-t-elle paraître.

Les bébés, les jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes atteintes de maladies respiratoires ou cardiaques sont plus sensibles aux effets du CO. Les symptômes varient en fonction de l’intensité de l’intoxication, passant du simple mal de tête si l’intoxication est légère à la perte de conscience et au décès si elle est grave.

Chaque année, le changement d’heure est l’occasion de changer les piles et vérifier la fonctionnalité des avertisseurs, ce qui inclut celui de monoxyde de carbone. Certains modèles fonctionnent à l’électricité 120 v et contiennent des piles en cas de panne électrique. Pour plus d’information, contacter le 418 862-5901 ou consulter le règlement municipal portant sur la prévention incendie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.