Publicité

24 juin 2020 - 09:00

En vigueur du 29 juin au 7 septembre

Rivière-du-Loup transforme sa rue principale en espace festif pour la période estivale

Par Salle des nouvelles

La Ville de Rivière-du-Loup vient de donner le feu vert à une initiative d’Espace Centre-ville qui vise à créer un espace public dynamique en transformant les stationnements en trottoirs élargis et en réduisant à une seule voie la circulation sur une portion de la rue Lafontaine, soit entre les rues Amyot et Frontenac.

En vigueur du 29 juin au 7 septembre, la Ville investit plus de 25 000 $ dans le Laboratoire social et espère que les citoyens se réapproprieront le centre-ville après le confinement des derniers mois.

Dans le cadre de ce projet pilote, des tables seront installées de part et d’autre des terrasses privées existantes afin de permettre aux citoyens de consommer des repas en formule « à emporter » qu’ils pourront se procurer auprès des commerçants du secteur.

« Électrochoc »

De plus, la consommation d’alcool en accompagnement des repas sera tolérée sur le site de 11 h 30 à 22 h. Ces espaces de détente supplémentaires permettront aux citoyens et aux visiteurs de profiter de l’effervescence estivale et du dynamisme commercial de la rue Lafontaine, en toute sécurité, en appliquant la distanciation physique prescrite.

« Ce qu’on veut faire, c’est donner un électrochoc à notre centre-ville en proposant un projet rassembleur, une occasion de sortir de chez nous pour aller à la rencontre de nos voisins, de nos amis. On veut que ça devienne une zone de convergence, le point de départ d’une nouvelle ère qui nous permettra de regarder en avant et de retrouver nos repères sociaux », explique la mairesse, Sylvie Vignet.

La Ville procédera à l’aménagement de bacs à fleurs et de bollards afin de
délimiter les zones piétonnières, et la signalisation routière sera adaptée de manière à modérer la vitesse sur la rue Lafontaine et ainsi à assurer la sécurité des usagers.

Demande des commerçants

Pour les piétons, des stations de lavage mobiles seront positionnées le long de la rue afin de permettre aux citoyens de respecter les directives de la Santé publique en adoptant l’hygiène des mains recommandée.

« Il y a plusieurs années que le projet de réaménager la rue Lafontaine existe, les commerçants et les citoyens le demandaient. La période de crise que nous vivons est l'occasion rêvée pour essayer quelque chose. Nous avons un lien de proximité unique avec les gens d'affaires du centre-ville, ils seront les premiers à ressentir les impacts de ce changement et à nous en faire part. Une première expérience qui, je l'espère, n'est que le début d’une série d’actions inspirantes pour notre rue Lafontaine », précise la coordonnatrice d’Espace Centre-ville, Alex Ann Villeneuve Simard.

Le projet tient compte de l’ensemble des préoccupations des commerçants et des résidents du secteur. Le nombre de stationnements affectés par le projet est limité à une seule section, entre les rues Saint-Laurent et Frontenac, et des démarches sont en cours pour rendre disponibles de nouvelles cases en périphérie pendant les dix semaines que dureront le projet.

Aussi, trois espaces débarcadères ont été positionnés de manière stratégique, en collaboration avec les commerçants, pour optimiser les livraisons dans le secteur.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.