Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Il rappelle l'importance de porter le masque en entrevue vidéo

L'automne pourrait être "chaud" selon le Directeur national de la santé publique, Horacio Arruda

durée 16h45
17 juillet 2020
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Marie-Claude Pilon
email
Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Voir la galerie de photos

Qualifiant de « maudit » et de « malicieux » le virus de la COVID-19, le directeur national de santé publique du Québec, Dr Horacio Arruda, a tenu à rappeler que la maladie rôde toujours. Il a précisé, dans une entrevue accordée à Néomédia que nous sommes en liberté conditionnelle. 

Le Directeur national de la Santé publique du Québec affirme d’entrée de jeu qu’il n’a pas rendu le masque obligatoire par plaisir. « J’aurais aimé convaincre plus que contraindre. Mais nous n’avions pas le choix, parce que les gens ne le portait pas. C’est avec le couvre-visage, combiné au règles d’hygiène et de salubrité qu’on répète depuis le début de la crise que nous pourrons protéger nos proches », lance-t-il. 

De passage en Beauce ce jeudi 16 juillet, M. Arruda a accepté d’accorder une entrevue à Néomédia quant au port du masque, obligatoire dès demain partout au Québec et à l’automne qui s’annonce « chaud ».

Apprenez-en plus sur le sujet en visionnant une partie de l’entrevue qu’il a accordé à notre collègue, Sylvio Morin. 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Données de l'ISQ: les Québécois fument moins la cigarette, mais vapotent plus

La proportion des Québécois qui fument la cigarette tend à diminuer, mais ils sont plus nombreux à vapoter, montre de nouvelles données de l'Institut de la statistique (ISQ) dévoilées jeudi. L'Enquête québécoise sur le tabac et les produits de vapotage de 2023 a été menée auprès de 12 000 personnes de 15 ans et plus. Il en ressort que les jeunes ...

Une protéine pourrait freiner les dommages d'un AVC

Une protéine dont le rôle a récemment été élucidé par un chercheur de l'Université Laval pourrait un jour permettre de minimiser les dommages causés au cerveau par un accident vasculaire cérébral (AVC). Le professeur Ayman ElAli et ses collègues ont ainsi découvert que la protéine PDGF-D, qui est produite dans le cerveau après un AVC par des ...

Héma-Québec lance un appel urgent pour les dons de sang des groupes O+, O- et B-

Héma-Québec lance un appel «urgent» aux personnes appartenant aux groupes sanguins O+, O- et B+ qui seraient prêtes à donner du sang, car ses réserves se sont détériorées dans les dernières semaines. Dans un communiqué publié jeudi matin, Héma-Québec a expliqué que l'arrivée du beau temps a poussé de nombreux donneurs à annuler leur ...