Publicité

2 octobre 2020 - 11:02

Texte commandité

Devrions-nous protéger nos jeunes avec une assurance?

 

Plus que jamais, il est primordial de protéger les siens à plusieurs niveaux, et cela inclut les assurances. On peut penser qu’il est encore trop tôt pour investir dans une assurance vie pour enfants, mais cette protection pourrait éviter de bien mauvaises surprises…

 

Aussi légitime que n’importe quelle assurance

Même si nos enfants ne génèrent pour l’instant aucun revenu et ne reçoivent pas de salaire, une assurance vie pour eux est aussi légitime, importante et souhaitable qu’une assurance hypothécaire ou une assurance invalidité. Donc, oui, dans la mesure du possible selon nos états financiers, il est fortement recommandé de prendre une assurance vie pour nos enfants.

 

Une protection à long terme

À l’instar d’une assurance vie pour adulte, l’assurance vie pour enfant permet, en théorie, à son bénéficiaire d’être protégé contre d’éventuelles pertes de revenu. Plus concrètement, l’assurance vie pour enfants permet aussi bien à vous qu’à votre enfant d’être paré financièrement contre des événements tragiques imprévus tels que le décès d’un ou des deux parents ou de l’enfant lui-même. Cette assurance vie peut servir à couvrir les frais des arrangements funéraires et autres obligations qui découlent de ces tristes épreuves. Également, il faut être en mesure de voir au-delà de l’aspect monétaire qui peut donner l’impression de s’enrichir sur le dos d’un drame ou d’une personne. L’assurance peut indirectement être une façon de pallier aux chocs émotifs reliés à une tragédie.

 

Pour le bien de la santé

Aussi, une assurance vie achetée très tôt pour un enfant peut lui garantir de rester assuré au cours de sa vie adulte même s’il développe plus tard des problèmes médicaux qui l’auraient empêché autrement d’être assuré. Une assurance vie pour enfants ne nécessite pas un examen médical sur l’état de santé de l’enfant. Il est également possible de bonifier le montant de l’assurance pour enfant gratuitement quand l’enfant atteint l’âge de 21 ans.

 

Comment s’assurer?

Il est très simple de se procurer une assurance pour enfants. Il vous suffit de prendre contact avec un courtier d’assurance. Par la suite, vous pouvez convenir d’une police d’assurance avantageuse. Il est important de savoir que les coûts des polices d’assurance diminuent lorsque la personne assurée est en bas âge. Une fois adulte, l’enfant pourra convertir son assurance vie en une police d’assurance qui correspondra davantage à ses besoins. Dans le même ordre d’idées, il est possible de se procurer une police d’assurance pour maladies infantiles. Les maladies graves incluent notamment le diabète, l’autisme et la fibrose kystique. Une assurance invalidité peut également s’avérer être une bonne option. Il ne faut pas non plus exclure la possibilité de souscrire à des alternatives d’épargne comme un CELI ou un REER.

 

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.