Publicité

12 novembre 2020 - 09:00

Elle demande à la population de rehausser les mesures sanitaires pour freiner la transmission du virus

Hausse de cas de COVID-19 en Matanie : la santé publique lance un appel à la vigilance

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

À la lumière de l’augmentation rapide du nombre de cas de COVID-19 en Matanie, le directeur régional de la santé publique du Bas-Saint-Laurent, le Dr Sylvain Leduc, lance un appel à la vigilance à l’ensemble de la population bas-laurentienne et l’invite à rehausser les mesures sanitaires pour freiner la transmission du virus sur le territoire.

Le Dr Leduc rappelle que le Bas-Saint-Laurent est l’une des rares régions du Québec à avoir maintenu sa position au palier orange dans les dernières semaines et qu’un changement de niveau d’alerte au palier rouge impliquerait de lourdes restrictions pour le milieu de la restauration, le domaine des sports et des loisirs, les activités culturelles et le milieu scolaire, notamment.

La mobilisation et la solidarité de l’ensemble de la communauté sont nécessaires pour freiner la transmission.

« À l’heure actuelle, personne ne peut se prétendre être invincible contre la COVID-19, souligne le médecin-chef. Refuser d’aller à une fête, porter son masque et éviter des rassemblements, c’est se donner toutes les chances d’éviter de devenir un vecteur de transmission du virus et de le donner aux personnes que l’on aime ou les plus à risque de développer des conséquences et même d’en mourir. »

« Ce n’est pas le moment de prendre des risques inutiles. La situation en Matanie est particulièrement préoccupante et je tiens à interpeller l’ensemble des citoyennes et des citoyens : le virus est présent, il circule et nous avons tous une responsabilité d’assurer une vigie dans notre entourage, dans nos activités quotidiennes et sur notre milieu de travail », ajoute le Dr Leduc.

Il est particulièrement demandé :

- de s’assurer du respect des mesures sanitaires (distanciation physique, port du couvre visage et hygiène des mains) lors des contacts sociaux et familiaux;

- que toutes les personnes symptomatiques évitent de participer à des rassemblements et se fassent dépister;

- d’assurer une vigie collective du respect de ces mesures.

Dépistage ciblé

La Matanie étant en proie à une situation préoccupante où une transmission communautaire plus soutenue est constatée depuis la dernière semaine, la Direction de la santé publique lance un appel au dépistage pour tous les employés des ressources d’hébergement pour les personnes aînées et adultes vulnérables (RPA-RI) ainsi que tous les employés des soins à domicile du CISSS du Bas-Saint-Laurent de La Matanie.

Afin d’assurer un accès rapide au test de dépistage de la COVID-19, la clinique de dépistage mobile située au 262, rue Cartier à Matane est ouverte depuis ce matin. Il est demandé aux personnes de prendre un rendez-vous au 1 877 644-4545.

Rappelons qu’à l’heure actuelle, 84 personnes ont été infectées par la COVID-19 en lien avec les éclosions en cours à la Résidence Les Bâtisseurs de Matane et la Résidence des Sages.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.