Publicité

19 février 2021 - 10:00

On observe une recrudescence soutenue de cas de COVID-19 depuis une semaine

Les rassemblements intérieurs sont toujours interdits, rappelle le CISSS du Bas-Saint-Laurent

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La Direction de la santé publique du CISSS du Bas-Saint-Laurent constate une recrudescence soutenue de cas de COVID-19 depuis une semaine.

Celle-ci témoigne d’une transmission communautaire au sein de la population.

C’est pourquoi il est important de rappeler selon l’organisme que les rassemblements intérieurs demeurent interdits partout au Québec

À la lumière des informations recueillies récemment lors des enquêtes épidémiologiques, force est de constater que des personnes de bulles familiales différentes font fi des règles sanitaires et tiennent des rassemblements intérieurs.

Pourtant, le virus de la COVID-19 est toujours présent au Bas-Saint-Laurent, l’émergence de plusieurs nouveaux cas positifs ces derniers jours le démontre bien.

La Direction de la santé publique sollicite donc à nouveau la collaboration de tous afin de limiter le plus possible les risques de propagation du virus.

Elle rappelle aussi que les déplacements interrégionaux non essentiels doivent être évités.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.