Publicité

24 février 2021 - 16:00 | Mis à jour : 16:07

Des quantités importantes de drogues ont été saisies par la SQ

6 arrestations pour trafic de stupéfiants à Rivière-du-Loup et St-Pacôme

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La Division des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec à Rimouski, en collaboration avec les policiers des MRC de Rivière-du-Loup et de Kamouraska, a procédé hier des perquisitions en matière de stupéfiants concernant un réseau dans les secteurs de Rivière-du-Loup et de St-Pacôme.

Ils étaient accompagnés par plusieurs partenaires tels qu’un enquêteur de l’unité des renseignements criminels, le groupe tactique d’intervention, le service d’identité judiciaire, ainsi qu’un membre de l’équipe cynophile (maître-chien).

Cinq lieux différents ont été perquisitionnés par les policiers, dont trois résidences, un commerce situé à Rivière-du-Loup et une résidence à St-Pacôme.

De plus, trois véhicules ont également fait l’objet d’une perquisition.

Les policiers ont procédé à l’arrestation de six individus, dont quatre hommes et deux femmes, tous âgés entre 28 et 38 ans.

Deux hommes sont demeurés détenus et reviendront à la Cour à une date ultérieure; un autre individu est retourné au centre de détention, afin d’y terminer sa sentence (il était en permission de sortie), tandis que les trois autres ont été libérés soit par promesse ou par sommation.

Ils pourraient tous faire face à des accusations en lien avec les stupéfiants, entre autres de possession de stupéfiants et possession dans le but d’en faire le trafic.

Voici le total des items saisis lors des perquisitions :

- Un peu plus de 120 grammes de cocaïne

- Un peu plus de 30 comprimés de métamphétamines

- 4 balances

- Près de 2500$ en argent canadien

- Environ 150$ américain

- 13 cellulaires

- Une presse à cocaïne

- 2 armes à air comprimé

- Une machine à sceller

- Des produits servant à la coupe

- 3 listes de comptabilité

Il s’agit d’une enquête qui a été initiée en novembre 2020 et c’est grâce à de l’information reçue du public que les policiers ont pu mener à terme cette enquête et aboutir à ces résultats.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.