Publicité

25 février 2021 - 16:03

Le projet vise à favoriser la mobilité et briser l’isolement par la réalisation de plus de 800 ateliers

259 604 $ pour de la musique-thérapie aux aînés des MRC de Kamouraska, de L’Islet et de Montmagny

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

L’école de musique Destroismaisons de La Pocatière se voit remettre une aide financière maximale de 259 604 $ pour maintenir et déployer des services de musique-thérapie pour les personnes aînées des MRC de Kamouraska, de L’Islet et de Montmagny.

C’est ce qu’ont indiqué aujourd’hui la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, et la députée de Côte-du-Sud, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable des régions de la Chaudière-Appalaches et du Bas-Saint-Laurent, Marie-Eve Proulx.

Cette somme, attribuée pour une période de deux ans dans le cadre de l’appel de projet 2019- 2020 du volet Soutien aux actions locales et régionales du programme Québec ami des aînés (QADA), vise à améliorer la qualité de vie, à favoriser la mobilité et à briser l’isolement des personnes aînées par la réalisation de plus de 800 ateliers de musique-thérapie.

Le projet se déroulera jusqu’au 1er juillet 2022.

« Notre objectif global est de favoriser des environnements sains et sécuritaires, qui soutiennent le plein épanouissement des personnes aînées, de même que leur participation active à la société, souligne Mme Blais. La musicothérapie en offre un bon exemple, en mettant à la disposition des personnes une pratique artistique qui rassemble les gens et leur permet de développer des compétences qui leur servent dans toutes les sphères de la vie. Tous nos efforts sont tournés vers cette richesse humaine que nous avons à cœur de préserver et de développer. Nos partenaires du milieu peuvent donc compter sur un appui accru afin de mener à bien de nombreux projets locaux, régionaux et nationaux au bénéfice des aînés de leur communauté. »

« Le projet de l’école de musique Destroismaisons est une initiative de cœur et de passion, termine Mme Proulx. Ce financement contribuera certainement au dynamisme de la communauté, tout en faisant de la région un lieu où il fait bon vieillir. C’est important de favoriser les échanges intergénérationnels et le respect des valeurs de chacun. » Marie-Eve Proulx, députée de Côte-du-Sud, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable des régions de Chaudière-Appalaches et du Bas-Saint-Laurent

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.