Publicité

30 juillet 2021 - 13:14

Bilan épidémiologique

86% des adultes du Bas-Saint-Laurent sont maintenant vaccinés contre la COVID-19

Par Salle des nouvelles

La campagne de vaccination avance à un rythme considérable dans la région du Bas-Saint-Laurent, alors que 86% des adultes ont reçu minimalement une première dose.

Un total de 150 592 premières doses de vaccin et 117 385 deuxièmes doses ont été administrées à la population admissible, soit de 12 à 100 ans, dans le Bas-Saint-Laurent, ce qui représente respectivement 86% et 67% de la population.

Voici, en détail, le pourcentage des personnes vaccinées par groupe d’âge :

80 ans et + : 95 %

70-79 ans : 96 %

60-69 ans : 93 %

50-59 ans: 86 %

45-49 ans : 84 %

40-44 ans : 82 %

35-39 ans : 80 %

30-34 ans : 77 %

29-25 ans : 75 %

18-24 ans : 72 %

12-17 ans : 86 %

La couverture vaccinale avance toutes les MRC du territoire. Celle de Rimouski-Neigette arrive championne avec 78% de la population totale ayant reçu une première dose, alors que celle de La Matapédia n’en présente que 69%. Des écarts moins notables sont toutefois observés pour les deuxièmes doses, avec 62% et 55% respectivement.  

Prochaines cliniques

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent encourage fortement les gens qui n’ont pas encore été vaccinés à prendre un rendez-vous dans ses cliniques de vaccination, à se rendre dans ses cliniques de vaccination sans rendez-vous ou à profiter du passage du Vacc-I-Express sur son territoire.

À ce propos, une clinique sans rendez-vous a lieu aujourd’hui au Centre municipal de Saint-Philippe-de-Néri (12, côte de l'Église), de 8 h à 20 h. De son côté, le Vacc-I-Express passe la journée à Sayabec, à l’entreprise Panval-Uniboard (152, route Pouliot), de 12 h 30 à 20 h 30, et s’arrêtera demain au camping de St-Damasse (302, route 297 Sud), de 10 h à 18 h.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.