Publicité

24 septembre 2021 - 10:00

Ils sont accusés de séquestration, extorsion, menaces et négligence criminelle

Un couple de Trois-Rivières arrêté pour des événements à Sainte-Angèle-de-Mérici

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La Division des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec en collaboration avec le Service de Police de Trois-Rivières a procédé mercredi à l’arrestation d’un couple de Trois-Rivières dans un dossier de séquestration, extorsion, menaces et négligence criminelle pour des évènements qui se seraient produits entre 2013 et 2014 à Sainte-Angèle-de-Mérici.

Les deux suspects arrêtés, Marie-Jeanne Côté et Guy Boileau âgés respectivement de 57 et de 58 ans, ont été arrêtés à leur domicile de la rue Laurier à Trois-Rivières.

Ils ont comparu le même jour par visioconférence et demeurent détenus pour la suite des procédures au palais de justice de Mont-Joli ce 24 septembre.

Les évènements se seraient produits, à leur domicile du chemin de la Rivière Métis à Sainte-Angèle-de-Mérici où ils habitaient à l’époque, envers une personne vulnérable qui était d’âge adulte au moment où les évènements ont eu lieu.

Rappelons que toute information sur des actes criminels ou des événements suspects peut être communiquée à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.