Publicité

30 octobre 2021 - 08:00

Elle devrait se poursuivre jusqu’aux Fêtes

Une nouvelle étape pour le chantier de la caserne de Rivière-du-Loup

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

À compter de ce lundi premier novembre, la mise en place des pieux s’amorcera au chantier de la caserne de Rivière-du-Loup, une étape qui devrait se poursuivre jusqu’aux Fêtes environ.

L’opération consiste à battre des piliers à travers le sol argileux pour les ancrer à même le roc, pour ensuite construire le bâtiment sur une assise solide.

À moins de circonstances exceptionnelles, les opérations seront circonscrites entre 7 h et 17 h, afin de restreindre en journée l’impact sur le secteur.

Par ailleurs, étant donné le type de sol en place, il n’est pas impossible que certains ressentent sporadiquement de légères ondes liées à l’intervention. Le cas échéant, le tout demeure tout à fait sans risque pour le secteur environnant.

Lorsque cette portion sera achevée, les travaux feront relâche pour quelques mois, avant de passer au printemps 2022 à la construction elle-même.

La Ville remercie les citoyens et commerces du quartier de leur compréhension et leur assure que tout est mis en œuvre pour minimiser les impacts inhérents aux chantiers de cette envergure.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.