Publicité

3 novembre 2021 - 10:00

38e campagne

L'Opération Nez rouge reprend du service

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Après une année d'absence, l’Opération Nez rouge lance aujourd’hui sa 38e campagne, « De retour pour vos retours », qui se déroulera du 26 novembre au 31 décembre 2021.

Cette année, le service de raccompagnement sera offert dans plus d’une vingtaine de régions au Québec, offrant une option de plus pour un retour sécuritaire et marquant ainsi la reprise des festivités de décembre.

Ce classique du temps des Fêtes contribuera non seulement à rendre les routes plus sécuritaires, mais permettra aussi de soutenir financièrement des organismes locaux œuvrant auprès des jeunes et dans le sport amateur.

« Nous avons très hâte de revoir les bénévoles et de retrouver l’esprit convivial qui caractérise si bien notre mouvement », a indiqué Jean-Marie De Koninck, Président-fondateur de l’Opération Nez rouge. « L’Opération Nez rouge étant une tradition bien ancrée du temps des Fêtes, nous sommes persuadés que la population répondra présente pour cette 38e campagne ! ».

La sécurité avant tout
Depuis toujours, la prévention, la sécurité et la prudence sont au cœur de la mission de l’Opération Nez rouge et des valeurs qui l’animent, que ce soit sur les routes, en centrale ou à travers ses diverses actions.

C’est pour cette raison que l’Opération Nez rouge suivra de près l’évolution de la pandémie et appliquera les mesures sanitaires en vigueur pendant la campagne.

Parmi celles-ci, notons l’ajout d’une nouvelle mesure, soit que les bénévoles vont devoir présenter un passeport vaccinal valide. Le masque de procédure sera fourni et obligatoire en centrale et dans les véhicules, autant pour les bénévoles que pour les clients et clientes. Les mesures incluent entre autres la distanciation physique, le lavage fréquent des mains et des surfaces, l’aération dans les véhicules, de même que la prise des symptômes et la tenue d’un registre.

Ces mesures contribueront à la sécurité des bénévoles et des personnes raccompagnées et permettront à l’Opération Nez rouge de continuer à prioriser la prévention et la prudence, tout en conservant la nature conviviale et rassembleuse de cette tradition.

Des partenaires essentiels
Depuis ses débuts en 1984, l’Opération Nez rouge peut compter sur le support de Desjardins et de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).

« Après 38 ans, Desjardins prend toujours autant de fierté à appuyer la mission d’Opération Nez rouge et à contribuer à garder les routes plus sécuritaires pendant les Fêtes », a souligné Valérie Lavoie, présidente et chef de l’exploitation, Desjardins Groupe d’assurances générales et présidente d’honneur de la 38e campagne de l’Opération Nez rouge. « Comme assureur, nous voyons trop souvent le résultat de la conduite avec des facultés affaiblies par l’alcool, la drogue ou la fatigue. Pourtant, aucune raison n’est assez bonne pour prendre le volant et mettre des vies en danger ! Ainsi, les bénévoles d’Opération Nez rouge permettent à celles et ceux qui font le bon choix, de rentrer chez eux en un seul morceau. C’est le plus beau cadeau à se faire et à faire à ses proches ! ».

« Au fil de ces 38 années de collaboration, la relation fructueuse qui s’est créée contribue de manière significative à l’amélioration du bilan routier. Ensemble, nous poursuivons un même objectif : travailler à faire changer les comportements des Québécoises et des Québécois quant à la conduite avec les facultés affaiblies », d'ajouter Éric Santerre, directeur des stratégies et des partenariats en sécurité routière de la SAAQ. « La conduite peut être affectée par la consommation d’alcool ou de drogues, mais aussi par la fatigue. Alors si vos proches ne sont pas en mesure de prendre le volant, aidez-les à faire le bon choix en appelant l’Opération Nez rouge ! ».

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.