Publicité

7 janvier 2022 - 16:00

Ce pourcentage est de 20,09% à l’échelle de la province

Près de 31 % des 18 ans et plus de la région ont reçu la dose de rappel

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent confirme que plus de 45 934 personnes de la région ont déjà reçu la troisième dose d’un vaccin contre la COVID-19, ce qui représente 30,6% des personnes admissibles (18 ans et plus).

En comparaison, ce pourcentage est de 20,09% à l’échelle de la province.

Il est à noter que plus de 20 000 places de rendez-vous sont toujours accessibles d’ici la fin janvier et plus de 51 000 autres en février.

La prise de rendez-vous est toujours obligatoire selon le calendrier suivant : 50 ans et plus dès aujourd’hui, 45 ans et plus à compter du 7 janvier, 40 ans et plus dès le 10 janvier, 35 ans et plus à partir du 12 janvier, 25 ans et plus à compter du 14 janvier et les 18 ans et plus dès le 17 janvier.

Il est important de préciser que la dose de rappel sera éventuellement ajoutée au passeport vaccinal dès qu’une majorité de citoyens y auront eu accès. Les détails seront dévoilés prochainement.

Première et seconde dose

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent tient par ailleurs à rappeler qu’il est toujours possible d’obtenir une dose 1 ou une dose 2 d’un vaccin contre la COVID-19.

À ce jour, 171 697 personnes de la région ont reçu la première dose et 159 278 la deuxième dose.

Mentionnons enfin que la vaccination des 5-11 ans est également toujours possible dans les cliniques.

8896 jeunes de ce groupe d’âge ont reçu leur dose 1 jusqu’à maintenant, soit une couverture vaccinale de 66%. L’administration de la dose 2 pour les 5-11 ans va débuter en février, autant en cliniques de vaccination que dans les écoles.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.