Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Campagne de financement

Journée Bell Cause pour la cause : la santé mentale en avant-plan

durée 12h00
26 janvier 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Depuis 2010, le 26 janvier, la santé mentale est le sujet principal sur les réseaux sociaux grâce au mouvement Bell Cause pour la cause.

De plus en plus, la santé mentale est un sujet qui est de moins en moins tabou. Beaucoup d’artistes, d’athlètes et de personnalités ne cachent plus ce qu’ils vivent. Par exemple, le joueur de hockey des Canadiens, Jonathan Drouin qui avait décidé de ne pas aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley se sentant épuisé et n’arrivant pas à faire face à toute cette pression.

Ces exemples encouragent les gens à moins juger et en parler plus ouvertement pour demander de l’aide. D’ailleurs, selon un récent sondage effectué par Nielsen Consumer Insights, 82 % des Canadiens se disent maintenant à l’aise de parler ouvertement de santé mentale, comparativement à seulement 42 % en 2012.

Il faut dire que depuis deux ans beaucoup de Canadiens souffrent de la pandémie et que les ressources d’aide sont limitées et ont besoin de soutien pour continuer leur mission.

C’est pourquoi aujourd’hui, Bell versera cinq sous à des programmes canadiens de santé mentale pour chaque message texte, appel local ou interurbain, tweet ou vidéo TikTok admissible accompagné du mot-clic #BellCause, chaque visionnement de la vidéo de la Journée Bell Cause pour la cause sur Facebook, Instagram, LinkedIn, Pinterest, Snapchat, TikTok, Twitter et YouTube, et chaque utilisation du cadre Bell Cause pour la cause sur Facebook ou du filtre Snapchat de réalité augmentée Bell Cause pour la cause. Les participants n’auront pas à payer d’autres frais que ceux qu’ils paient habituellement à leur fournisseur de services Internet ou de téléphonie.

À l’heure actuelle sur le site de la campagne de financement, plus de 20 millions d’interactions ont été répertoriées à travers le monde.  

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Près de 5000 espèces présentent un certain niveau de risque de disparition au Canada

Le rapport Espèces sauvages 2020 publié mardi par le gouvernement fédéral indique que 4883 espèces présentent un certain niveau de risque de disparition au Canada. La première étape afin de prévenir la disparition d’espèces est d’identifier celles qui existent, où elles se retrouvent et quel est leur statut. C'est ce que fait le Canada depuis ...

29 novembre 2022

Les Canadiens utiliseraient moins d'articles en plastique

De nouvelles statistiques laissent croire que les Canadiens réduisent lentement leur utilisation de pailles et de sacs d’épicerie en plastique avant l’entrée en vigueur le mois prochain de l’interdiction nationale de ces articles. Le gouvernement du Canada cherche à réduire la pollution plastique intérieure d’ici la fin de la décennie alors que ...

29 novembre 2022

Un hiver coriace, tenace et riche en tempêtes à venir

Préparez vos pelles à neige, car un hiver «coriace, tenace et riche en tempêtes» est en train de s’installer au Québec.  Les saisons se suivent, mais ne se ressemblent pas, car si l’automne a été marqué par la douceur du soleil et des températures au−dessus des normales, l’hiver sera rude selon les prévisions de MétéoMédia. «En raison du ...