Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La PDG du CISSS trace le bilan après deux ans

Plus de 15 300 personnes de la région infectées depuis le début de la pandémie

durée 16h00
11 mars 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Jean-Francois Desbiens
email
Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La présidente-directrice générale du CISSS du Bas-Saint-Laurent, Isabelle Malo, a tenu à rappeler par voie de communiqué que de nombreuses personnes de la région ont été touchées de près ou de loin par la COVID au cours des deux dernières années.

À ce jour, plus de 15 300 Bas-Laurentiennes et Bas-Laurentiens ont contracté la maladie, plus d’une centaine en sont malheureusement décédés et d’autres ne sont pas complètement remis des effets persistants du virus et de ses complications.

« Lorsque je fais le bilan des 24 derniers mois, j’éprouve cependant un sentiment d’extrême reconnaissance envers toute la communauté du CISSS. Vous tous, travailleurs de la santé au chevet de notre population, médecins, personnel clinique et de soutien, gestionnaires, bénévoles, avez tout donné dans un contexte éprouvant et souvent sans répit » affirme madame Malo.

Malgré l’ampleur des enjeux et des écueils des deux dernières années, et des défis qui demeurent, la PDG du CISSS souligne que l’organisation est soudée, plus forte que jamais, et que cette pandémie aura fait ressortir le meilleur de chacun de nous.

« Le CISSS du Bas-Saint-Laurent a fait la démonstration non équivoque qu’il est apte à affronter les forts vents, car il se tient résolument debout, solide, rigoureux, bienveillant envers sa population et solidaire à la fois », soutient Isabelle Malo.

« C’est donc avec une fierté sans égale que je vous dis, en mon nom personnel et au nom de notre conseil d’administration, un immense merci. »

Le dernier bilan de la COVID-19 fait état de deux décès supplémentaires dans la région, portant à 109 le nombre de victimes depuis deux ans.

22 personnes sont présentement hospitalisées en lien avec la maladie, dont quatre aux soins intensifs.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Héma-Québec met en valeur ses bénévoles pour la Semaine de l'action bénévole

À l'occasion de la Semaine de l'action bénévole qui s'amorce dimanche, Héma-Québec souhaite mettre de l'avant la contribution des milliers de bénévoles qui participent à la collecte de produits sanguins dans la province.  Parmi eux figure Nicolas Bergeron, 24 ans, qui s'implique dans l'organisme depuis maintenant six ans. Il a effectué son ...

durée Hier 12h00

Peu de recherches s'attardent au logement étudiant au Québec, selon un rapport

Même si les étudiants font partie des personnes les plus touchées par la crise du logement, peu de recherches s'attardent au portrait du logement étudiant au Québec, soutient un rapport de l'Institut national de la recherche scientifique (INRS),  produit avec la Chaire-réseau de recherche sur la jeunesse du Québec.  Dans le rapport «Défis en ...

durée Hier 9h00

Les surdoses en hausse chez les adultes dans la vingtaine et la trentaine au Canada

Le quart des décès survenus chez les adultes dans la vingtaine et la trentaine au Canada en 2021 ont été causés par des opioïdes, selon une nouvelle étude publiée lundi dans le Journal de l'Association médicale canadienne. Selon des chercheurs de l’Université de Toronto, le nombre de décès attribuables aux opioïdes a plus que doublé en deux ans ...