Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Trois grands chantiers ont été déterminés

Près de 1,3 M$ pour prendre le virage numérique dans la MRC de La Mitis

durée 13h00
16 mars 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La ministre du Tourisme et responsable de la région, Caroline Proulx, ainsi que la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, ont annoncé une entente de 1 297 374 $ avec la MRC de La Mitis pour mettre en œuvre une stratégie visant à prendre le virage numérique.

Trois grands chantiers ont été déterminés pour répondre aux besoins des entreprises ainsi que des organismes municipaux et communautaires dans ce domaine.

Le premier consiste en la création du MitisLab, endroit physique et virtuel d’animation, de collaboration et d’échange. Ce pôle de développement permettra la recherche, la croissance, l’expérimentation et l’expression de la créativité des entrepreneurs et des organismes.

Le deuxième chantier consistera à créer et à offrir des programmes de formation et d’appropriation du numérique. Les participants pourront notamment être accompagnés dans leur processus d’analyse et de diagnostic de leurs besoins et dans la mise en œuvre de leurs outils.

Le dernier chantier permettra d’adapter et de repenser l’offre de services municipaux pour faciliter la valorisation et l’utilisation de données. Grâce à la mise en place d’une infrastructure technologique flexible et cohérente, La Mitis pourra poser les bases d’un territoire intelligent.

L’apport du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) s’élève à 1 081 145 $ et provient du volet Projets « Signature innovation » des MRC du Fonds régions et ruralité (FRR). La contribution de la MRC de La Mitis, quant à elle, totalise 216 229 $.

Moteur d'innovation

« Cette stratégie tournée vers le numérique sera un moteur d’innovation important pour La Mitis et pour sa prospérité socioéconomique, souligne Mme Proulx. Elle constituera également une belle vitrine sur tout le potentiel de la MRC et des gens qui l’animent. De plus, cette signature correspond à plusieurs des six priorités régionales du Bas-Saint-Laurent. Nous pouvons nous en réjouir. »

« Dès la création du volet « Signature innovation » par le Ministère, nous savions qu’il s’agirait d’une belle occasion pour La Mitis et nous avons dès le départ mis en place le projet-pilote du MitisLab, ajoute Bruno Paradis, le préfet de la MRC de La Mitis. Nous sommes aujourd’hui ravis de cette annonce, car nous avions une belle participation des citoyens et des entrepreneurs locaux dans la phase exploratoire et nous sommes maintenant assurés de pouvoir poursuivre le développement de La Mitis dans cette voie. Nous pourrons ainsi nous engager à 100 % dans le virage numérique qui permettra de combler un fossé qui existait entre notre région et le reste du Québec. La Mitis en sortira gagnante! »

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


2 février 2023

La vaccination COVID-19 cible maintenant qu'une partie de la population

Dorénavant la vaccination contre la COVID-19 est recommandée seulement à certaines personnes en particulier celles qui n’ont jamais contracté le virus selon ce qu’a annoncé en point de presse le directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau.  En effet, après l’analyse de plusieurs données et recherches, il a été remarqué que les ...

2 février 2023

Québec et Maritimes: 48 heures de froid intense et de fort refroidissement éolien

Une assez brève mais très intense période de froid enveloppera plusieurs régions du Québec à compter de la nuit de vendredi, alors qu’en quelques heures, le mercure chutera de près de 25 degrés Celsius. Environnement Canada précise que les régions de l’Outaouais, de Montréal, de l’Estrie, de la Beauce, des Basses-Laurentides, de Lanaudière, de la ...

2 février 2023

Jour de la marmotte : Fred est décédé la veille de sa prédiction

La célèbre marmotte de Val-d’Espoir en Gaspésie, Fred, est malheureusement décédée cette nuit la veille de sa prédiction au sujet de la longueur de l’hiver à l’occasion du Jour de la marmotte. La petite bête poilue avait neuf ans, mais la petite localité est connue pour son évènement depuis quatorze ans. Toutefois, la cérémonie a bien eu lieu, ...