Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les technologies intégrées aux véhicules sont principalement en cause

79 % des Canadiens admettent être distraits au volant, selon un sondage

durée 08h00
27 avril 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

Un sondage publié aujourd'hui par l'Association canadienne des automobilistes (CAA) révèle que près de 8 Canadiens sur 10 (79 %) admettent céder à la distraction au volant.

Parmi les grandes sources de distraction nommées, on trouve les technologies intégrées aux véhicules, comme le téléphone, la console de contrôle et les commandes vocales.

« La distraction au volant est déjà la première source de collisions au pays, mais les raisons ne sont plus les mêmes qu'avant, explique Ian Jack, vice-président aux affaires publiques de la CAA. Les nouvelles technologies présentes dans les véhicules ont certes un côté pratique et peuvent même rendre la conduite plus sécuritaire globalement, mais la combinaison de toutes ces fonctions technologiques multiplie aussi les possibilités de distraction. »

Les sources de distraction nommées sont par ordre d'importance : manger et boire au volant, se servir de la console du véhicule, utiliser les commandes vocales, utiliser son téléphone.

« On ne peut pas éliminer toutes les distractions », concède Ian Jack. Mais pour leur propre sécurité comme pour celle des autres sur la route, la CAA invite les conducteurs à réduire au maximum les distractions avant de se mettre en route. Programmer sa destination, vérifier les fonctions de sécurité, couper les notifications du cellulaire : voilà autant de choses qu'on peut faire en amont pour éviter les distractions quand on conduit. »

Conseils de la CAA pour limiter les distractions au volant :

1. Programmez tout ce qui doit l'être (ex. liste de lecture, épisode de balado, paramètres de sécurité) avant de commencer à rouler.

2. Avant de vous mettre en route, paramétrez votre GPS et consultez les indications routières.

3. Coupez les notifications de votre cellulaire (option « Ne pas déranger »).

4. Rangez ou attachez tout objet non fixé.

5. Ne mangez et ne buvez rien quand vous êtes au volant.

Le sondage de la CAA a été mené du 24 novembre au 2 décembre 2021 auprès de 2 009 Canadiens. Un échantillon probabiliste de même taille aurait conduit à une marge d'erreur de ± 2,19 %, 19 fois sur 20.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Héma-Québec met en valeur ses bénévoles pour la Semaine de l'action bénévole

À l'occasion de la Semaine de l'action bénévole qui s'amorce dimanche, Héma-Québec souhaite mettre de l'avant la contribution des milliers de bénévoles qui participent à la collecte de produits sanguins dans la province.  Parmi eux figure Nicolas Bergeron, 24 ans, qui s'implique dans l'organisme depuis maintenant six ans. Il a effectué son ...

durée Hier 12h00

Peu de recherches s'attardent au logement étudiant au Québec, selon un rapport

Même si les étudiants font partie des personnes les plus touchées par la crise du logement, peu de recherches s'attardent au portrait du logement étudiant au Québec, soutient un rapport de l'Institut national de la recherche scientifique (INRS),  produit avec la Chaire-réseau de recherche sur la jeunesse du Québec.  Dans le rapport «Défis en ...

durée Hier 9h00

Les surdoses en hausse chez les adultes dans la vingtaine et la trentaine au Canada

Le quart des décès survenus chez les adultes dans la vingtaine et la trentaine au Canada en 2021 ont été causés par des opioïdes, selon une nouvelle étude publiée lundi dans le Journal de l'Association médicale canadienne. Selon des chercheurs de l’Université de Toronto, le nombre de décès attribuables aux opioïdes a plus que doublé en deux ans ...