Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

À partir de samedi jusqu’au 5 septembre

L’urgence du Centre hospitalier de la Mitis fermée à 16 heures les fins de semaine

durée 07h39
23 juin 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Les heures d’ouverture de l’urgence mineure du Centre hospitalier de la Mitis seront diminuées durant la période estivale.

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent a indiqué que l’urgence fermera ses portes à 16 heures au lieu de 20 heures, et ce uniquement les samedis et dimanches.

Ce changement d’horaire sera en vigueur à partir de samedi jusqu’au 5 septembre.

Un enjeu au niveau des effectifs médicaux explique cette modification des heures d’ouverture.

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent invite la population de la Mitis à recourir à l’urgence de l’Hôpital de Rimouski en dehors des heures d’ouverture, comme c’est déjà le cas, ou alors à faire appel à une ambulance si la situation l’exige.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h00

La CNESST rappelle que le travail à la chaleur comporte des risques

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) rappelle que le travail à la chaleur peut constituer un risque pour la santé et la sécurité des travailleurs et travailleuses qui effectuent une tâche physique. Pour prévenir les lésions graves, qui peuvent même s’avérer mortelles, la CNESST invite les ...

durée Hier 14h00

Lignes à haute tension : d'autres spirales anti-accumulation de glace dans la région

Hydro-Québec a fait savoir par voie de communiqué qu’elle poursuivra au cours des prochaines semaines l'installation de spirales anti-accumulation de glace sur les tronçons surplombant les croisements de routes des lignes à haute tension dans les municipalités de Saint-Alexandre-de-Kamouraska et de Saint-Antonin. Les interventions seront ...

durée Hier 9h00

Le Canada se prépare à jeter 13,6 millions de doses du vaccin d'AstraZeneca

Le Canada est sur le point de jeter plus de la moitié de ses doses du vaccin d'Oxford-AstraZeneca contre la COVID-19, car il n'a trouvé aucun preneur ni au Canada ni à l'étranger. Une déclaration de Santé Canada indique que 13,6 millions de doses du vaccin ont expiré au printemps et seront jetées. Il y a un an, le Canada avait annoncé qu'il ...