Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Projet gagnant du budget participatif 2021

Rivière-du-Loup débute l’aménagement d’un nouveau parcours d’hébertisme

durée 09h00
5 juillet 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le grand gagnant du budget participatif en 2021 de Rimouski, le projet de parcours d’hébertisme proposé par le citoyen Jean-François Lévesque, est en voie de réalisation.

Son aménagement dans le parc des Chutes, dans le secteur du verger, a débuté cette semaine avec un relevé de la zone projetée et l’aménagement du site.

« Outre ses nombreux avantages sur le plan de l’accessibilité, le site retenu a été spécifiquement sélectionné pour la très faible valeur de la végétation qui s’y trouve et le peu d’impacts appréhendés d’un tel parcours sur l’écosystème naturel du parc, explique Benoit Ouellet, directeur du Service loisirs, culture et communautaire. Il est primordial pour nous de maintenir au minimum les interventions humaines dans le parc pour conserver sa vocation de forêt urbaine; nous avons donc travaillé de pair avec les experts de la corporation PARC Bas-Saint-Laurent afin de dénicher le meilleur endroit pour l’implantation du parcours tant attendu. »

D’une superficie totale d’environ 560 mètres carrés, le site bénéficiera d’un accès optimal pour les familles qui fréquentent le parc puisqu’il se situe dans un secteur prisé, entre le sentier principal et le sentier de la nature, à proximité des aires de repos et du bloc sanitaire récemment installé.

Le choix du site répond ainsi aux besoins et aux préoccupations exprimés par les usagers depuis l’annonce du projet gagnant, notamment sur le plan de la sécurité.

Il est également prévu, à terme, de replanter des arbres au pourtour de l’aire de jeu afin d’augmenter le couvert végétal du parcours et d’améliorer l’expérience des futurs utilisateurs.

Rappelons que la Ville a récemment octroyé un contrat d’un peu plus de 80 000 $ à l’entreprise Créations dans les arbres pour la fabrication de modules d’hébertisme. La préparation du terrain ainsi qu’une partie des travaux d’installation seront assurés par des fournisseurs locaux et des intervenants de PARC Bas-Saint-Laurent.

Le projet global bénéficie d’une enveloppe de 150 000 $ et la Ville s’est engagée à le réaliser avant la fin de l’année courante.

Lors du vote du public, le parcours d’hébertisme a recueilli un pointage de 756 votes auprès de 1 501 citoyens qui se sont exprimés sur leurs projets préférés, se classant ainsi au premier rang des projets proposés, tant au chapitre des premiers choix que des deuxièmes et troisièmes choix du public.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 9h45

COVID-19: peu de recours jusqu'ici aux doses de rappel de vaccination

En date de mercredi, seulement 56 % des Québécois âgés de cinq ans et plus avaient reçu une troisième dose de vaccin contre la COVID-19, une proportion inchangée depuis des mois alors que le Québec se prépare à une nouvelle campagne de vaccination avant une éventuelle autre vague  d'infections cet automne. Des responsables gouvernementaux croient ...

15 août 2022

Le réseau collégial s'apprête à vivre une rentrée marquée par le manque de personnel

À une semaine de la rentrée, la CSQ s'inquiète de voir certains cégeps incapables d'offrir certains services et même certains cours faute de personnel. La CSQ et ses syndicats affiliés du réseau collégial demande à Québec de bonifier les conditions de travail du personnel des cégeps afin de contrer une pénurie de personnel qui commence à affecter ...

11 août 2022

Les Canadiens tiennent plus à leur langue qu'à leurs autres identités

Un nouveau sondage révèle que plus de Canadiens déclarent un fort attachement à leur langue principale qu'à tout autre marqueur d'identité, y compris le pays en tant que tel. L'enquête menée par la firme Léger pour l'Association d'études canadiennes précise que 88 % des répondants ont déclaré un fort sentiment d'attachement à leur langue ...