Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Conférence de presse du ministre de la Santé

Crise dans les urgences : l’implantation des solutions pose problème

durée 14h53
1 novembre 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a fait le point sur la crise dans les urgences au Québec, lors d’une conférence de presse. 

Il a tenu à expliquer que le problème n’est pas le manque de solutions, mais bien l’implantation des mesures qui se fait attendre depuis des années. C'est pourquoi, qu'une cellule de crise composée d'une vingtaine de personnes a été mise en place.

Elle est composée d’infirmières, d’urgentologues, de PDG, de médecins et de quelques représentants du ministère de la Santé. Le but est d’établir dans un court laps de temps des mesures pour aider à décongestionner les urgences.

M.Dubé mentionne qu’une personne sur deux qui se trouve à l’urgence aurait pu être prise en charge ailleurs. 

Ainsi, trois initiatives prennent effet immédiatement dans la grande région de Montréal pour débuter.

Tout d’abord, les personnes sont encouragées à utiliser « Un appel, un service » qui est la ligne téléphonique d’Info-Santé (811) avant de se présenter aux urgences . Pour les 0-17 ans, en composant ce numéro, il sera possible d’être dirigé vers les bonnes ressources. De plus, le ministère collabora étroitement avec la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) pour donner plus de rendez-vous dans les GMF et les cliniques pédiatriques. Le service sera bientôt élargi dans les autres régions du Québec.

Toujours dans le grand Montréal, deux cliniques d’infirmières cliniciennes spécialisées seront créées. La première dans le CIUSSS de Montréal-Est et la deuxième dans Centre-Sud. Le but est prochainement d’en ouvrir ailleurs dans la province. 

Finalement, la cellule de crise a lancé des appels pour trouver des lits à l’extérieur des CHSLD et des hôpitaux pour les personnes qui n’ont plus besoin de soins d’urgence. Déjà 58 % des 1 700 places ont été créées. Il y a également l’option de l’hébergement à domicile. 

Le ministre de la Santé a terminé en mentionnant qu’il faut également une meilleure coordination dans les hôpitaux afin de s’assurer que les patients se trouvent au bon endroit et reçoivent les bons soins. 

 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Christian Dubé lance un appel aux infirmières pour venir en aide

La situation dans le système de santé au Québec «va continuer d’être difficile» au cours des prochaines semaines, a prévenu jeudi le ministre de la Santé, Christian Dubé.  Il lance un appel aux infirmières afin qu’elles viennent prêter main−forte au service Info−Santé. Très populaire, la ligne 8−1−1 a reçu pas moins de 10 000 appels dans la ...

1 décembre 2022

Prestation dentaire canadienne: les demandes reçues dès aujourd'hui

Les parents peuvent déposer dès aujourd'hui une demande de Prestation dentaire canadienne afin d'offrir des soins de dentiste à leurs enfants. Cette mesure vise à alléger en partie l'augmentation du coût de la vie pour les Canadiens à revenu modeste. Ce programme est offert aux enfants de moins de 12 ans dont le foyer a gagné moins de 90 000 $ en ...

30 novembre 2022

Près de 5000 espèces présentent un certain niveau de risque de disparition au Canada

Le rapport Espèces sauvages 2020 publié mardi par le gouvernement fédéral indique que 4883 espèces présentent un certain niveau de risque de disparition au Canada. La première étape afin de prévenir la disparition d’espèces est d’identifier celles qui existent, où elles se retrouvent et quel est leur statut. C'est ce que fait le Canada depuis ...