Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Éric Gingras, plaide pour que la société tout entière, et pas seulement l'école, lance un message de « tolérance zéro » à l'égard de la violence

Rentrée: la CSQ préoccupée par la violence à l'école et le travail des enfants

durée 17h05
9 janvier 2023
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

La violence en milieu scolaire et le travail des enfants préoccupent la CSQ, qui a souligné ces deux aspects dans la cadre de sa conférence de presse de début d'année.

La Centrale des syndicats du Québec, dont la majorité des membres travaillent dans le milieu de l'éducation, soutient que le phénomène de la violence dans les écoles est bel et bien plus présent et que des gestes de violence se manifestent même au préscolaire et sont malheureusement banalisés.

Le président de la centrale syndicale, Éric Gingras, plaide pour que la société tout entière, et pas seulement l'école, lance un message de « tolérance zéro » à l'égard de la violence.

Pour ce qui est du travail des enfants, le dirigeant syndical a invité le ministre du Travail, Jean Boulet, à déposer tel que promis son projet de loi pour l'encadrer et à « ne pas céder » devant les pressions d'employeurs.

Il a rappelé qu'à cause de la rareté de main-d'oeuvre, des employeurs embauchent des jeunes de 12 ou 13 ans. Or, le travail peut nuire à la réussite scolaire, selon le nombre d'heures qui y est consacré, a rappelé le président de la CSQ.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Québec: minorités visibles sous-représentés chez les dirigeants d'organismes publics.

Un nouveau rapport publié lundi constate que les membres des minorités visibles sont encore sous-représentés dans les postes de direction des organismes publics québécois. La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse constate que les obstacles persistent non seulement pour accéder aux emplois, mais encore davantage pour la ...

27 janvier 2023

FRAPRU: les loyers moins chers sont plus rares dans les régions métropolitaines

Ce sont les logements à plus bas loyer qui sont les plus rares dans les régions métropolitaines du Québec, selon ce qu'affirme le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) qui revient à la charge avec sa demande au gouvernement du Québec d’un financement accru de construction de nouveaux logements sociaux. Le FRAPRU signale que le ...

27 janvier 2023

Les données de la SCHL confirment que la crise du logement s'aggrave au Québec

Il est de plus en plus difficile de se trouver un logement au Québec et ceux-ci sont de plus en plus chers. Les données publiées par la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL) confirment en effet que la crise du logement s’aggrave, tant en matière d’augmentation du coût des loyers que du manque criant de logements.  Bien que les ...