Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Santé

Pfizer Canada travaille sur un vaccin contre le virus respiratoire syncytial

durée 14h00
14 avril 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Pfizer Canada a annoncé vendredi que Santé Canada avait accepté d'examiner sa «présentation de drogue nouvelle» soumise pour son vaccin bivalent contre le virus respiratoire syncytial, qui a circulé beaucoup l'hiver dernier, surtout chez les tout petits.

Selon Santé Canada, il n'existe actuellement aucun vaccin pour prévenir le virus respiratoire syncytial (VRS), «bien que plusieurs soient en cours de développement».

Pfizer indique vendredi dans un communiqué que son vaccin est en cours d'évaluation pour l'immunisation des femmes enceintes, afin de prévenir les maladies des voies respiratoires inférieures, sévères ou non, causées par ce virus chez le nourrisson, «de la naissance jusqu'à l'âge de six mois».

La société pharmaceutique évalue aussi son vaccin pour l'immunisation active des personnes de 60 ans ou plus, afin de prévenir les maladies respiratoires aiguës et les maladies des voies respiratoires inférieures causées par ce virus.

Selon Santé Canada, aucun traitement particulier n'est disponible pour cette maladie infectieuse, mais «la plupart des enfants et des adultes en bonne santé se rétabliront par eux-mêmes en une à deux semaines». 

Les symptômes associés au VRS, comme la fièvre et la douleur, peuvent être soulagés par des analgésiques en vente libre.

Le Canada a été touché l'automne et l'hiver derniers par une combinaison de ce virus respiratoire syncytial, de la grippe saisonnière et de la COVID-19. Ce cocktail d'infections respiratoires a même provoqué une pénurie d'analgésiques sur les rayons des pharmacies.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Données de l'ISQ: les Québécois fument moins la cigarette, mais vapotent plus

La proportion des Québécois qui fument la cigarette tend à diminuer, mais ils sont plus nombreux à vapoter, montre de nouvelles données de l'Institut de la statistique (ISQ) dévoilées jeudi. L'Enquête québécoise sur le tabac et les produits de vapotage de 2023 a été menée auprès de 12 000 personnes de 15 ans et plus. Il en ressort que les jeunes ...

Une protéine pourrait freiner les dommages d'un AVC

Une protéine dont le rôle a récemment été élucidé par un chercheur de l'Université Laval pourrait un jour permettre de minimiser les dommages causés au cerveau par un accident vasculaire cérébral (AVC). Le professeur Ayman ElAli et ses collègues ont ainsi découvert que la protéine PDGF-D, qui est produite dans le cerveau après un AVC par des ...

Héma-Québec lance un appel urgent pour les dons de sang des groupes O+, O- et B-

Héma-Québec lance un appel «urgent» aux personnes appartenant aux groupes sanguins O+, O- et B+ qui seraient prêtes à donner du sang, car ses réserves se sont détériorées dans les dernières semaines. Dans un communiqué publié jeudi matin, Héma-Québec a expliqué que l'arrivée du beau temps a poussé de nombreux donneurs à annuler leur ...