Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Signalement toujours en hausse

Protection de la jeunesse: 1 enfant sur 10 a fait l'objet d'un signalement

durée 14h00
13 juin 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les Directions de protection de la jeunesse du Québec ont traité en 2022-2023 135 839 signalements, ce qu'elles trouvent « très préoccupant ».

C'est dire que pratiquement 1 jeune sur 10 âgé de 0 à 17 ans a fait l'objet d'un signalement. Et la proportion est similaire à Montréal, a souligné mardi Assunta Gallo, directrice de la protection de la jeunesse au CIUSSS du Centre-Sud-de-l'île-de-Montréal, au cours d'une rencontre avec la presse.

« Les signalements sont toujours en hausse dans la métropole», a souligné Mme Gallo. Dans son Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) seulement, la hausse est de 13 %, soit 14 649 signalements traités. 

Les DPJ attribuent la situation à différents facteurs, comme la violence conjugale et intrafamiliale, les problèmes de logement, les difficultés économiques. La Commission Laurent, qui avait été mise sur pied à la suite de la mort tragique de la fillette de Granby, a aussi sensibilisé le public à la question de la violence envers les enfants.

De façon générale, les DPJ sont actuellement aux prises avec une pénurie de personnel, ce qui entraîne des délais et des listes d'attente, ont souligné Mme Gallo et son homologue Linda See, du CIUSSS de l'Ouest-de-l'Île-de-Montréal.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Données de l'ISQ: les Québécois fument moins la cigarette, mais vapotent plus

La proportion des Québécois qui fument la cigarette tend à diminuer, mais ils sont plus nombreux à vapoter, montre de nouvelles données de l'Institut de la statistique (ISQ) dévoilées jeudi. L'Enquête québécoise sur le tabac et les produits de vapotage de 2023 a été menée auprès de 12 000 personnes de 15 ans et plus. Il en ressort que les jeunes ...

Une protéine pourrait freiner les dommages d'un AVC

Une protéine dont le rôle a récemment été élucidé par un chercheur de l'Université Laval pourrait un jour permettre de minimiser les dommages causés au cerveau par un accident vasculaire cérébral (AVC). Le professeur Ayman ElAli et ses collègues ont ainsi découvert que la protéine PDGF-D, qui est produite dans le cerveau après un AVC par des ...

Héma-Québec lance un appel urgent pour les dons de sang des groupes O+, O- et B-

Héma-Québec lance un appel «urgent» aux personnes appartenant aux groupes sanguins O+, O- et B+ qui seraient prêtes à donner du sang, car ses réserves se sont détériorées dans les dernières semaines. Dans un communiqué publié jeudi matin, Héma-Québec a expliqué que l'arrivée du beau temps a poussé de nombreux donneurs à annuler leur ...