Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Météo

Pluie, pluie verglaçante et neige abondante toucheront le Québec à compter de mardi

durée 09h00
9 janvier 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Pluie, pluie verglaçante et neige abondante sont attendues au Québec, alors qu'un important système météorologique balaiera l'entièreté de la province en milieu de semaine.

La tempête commencera dès mardi après-midi sur l'ouest du Québec et déferlera sur l'est de la province au courant de la soirée. Des accumulations totales de neige de 20 à 40 centimètres sont attendues dans certaines régions, selon les prévisions d'Environnement Canada.

Si la tempête hivernale affecte l'ensemble de la province, la neige se transformera en pluie en soirée à certains endroits, particulièrement dans le sud du Québec, soit en Outaouais, en Montérégie, en Estrie et dans la vallée du Saint-Laurent. Ces régions peuvent tout de même s'attendre à recevoir entre 10 et 20 centimètres de neige.

Pour ces secteurs, «les précipitations vont se changer en pluie mercredi matin et il y a des risques de pluie verglaçante dans le courant de la nuit de mardi à mercredi», a précisé Michèle Fleury, météorologue chez Environnement Canada, dans une entrevue accordée à La Presse Canadienne lundi.

Conditions routières difficiles

Sans surprise, cette tempête pourrait engendrer des conditions routières dangereuses. Le site d'Environnement Canada indique que les routes, les trottoirs et les stationnements pourraient devenir difficiles à sillonner et que la visibilité pourrait être réduite.

Selon Michèle Fleury, les déplacements de mercredi matin seront les plus touchés. «L'heure de pointe mercredi matin va être pas mal difficile partout sur la province, mais particulièrement dans le corridor de la vallée d'Outaouais jusqu'au nord de Montréal, [ainsi que] la couronne nord et Laval, prévient-elle. Ce serait le corridor le plus propice pour recevoir de la pluie verglaçante et les routes pourraient être glacées mercredi matin.»

Un retour à des températures proches des normales de saison est attendu dès mercredi soir. Or, d'autres précipitations de neige devraient s'abattre sur le Québec dès ce week-end. Il est trop tôt pour savoir si celles-ci se transformeront en pluie pour le sud du Québec, et la trajectoire du système demeure incertaine. 

Le Nouveau-Brunswick aussi touché

La tempête balaiera également les provinces des Maritimes, mercredi. «Il y a de la neige abondante à recevoir du côté du Nouveau-Brunswick aussi, particulièrement sur le nord de la province», indique Michèle Fleury.

La neige se propagera vers le nord-est et traversera la province tôt mercredi matin, avant de se changer en pluie le long de la côte de Fundy, selon le site d'Environnement Canada. On prévient que des niveaux d'eau élevés près de la marée haute le long de la côte de la baie des Chaleurs pourraient être causés par la tempête.

Laurie Trottier, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Rapport de Banques alimentaires Canada: le taux de pauvreté serait sous-estimé

Le taux de pauvreté serait sous-estimé au pays, selon un rapport de Banques alimentaires Canada publié mardi. Banques alimentaires Canada estime que «le taux de pauvreté officiel du Canada ne donne pas une image complète de la faim et de l'insécurité alimentaire» au pays. L'organisation avance que 25 % des Canadiens auraient un niveau de vie ...

Hausse marquée à la DPJ des signalements pour exposition à la violence conjugale

Le nombre de signalements reçus à la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) pour un motif d’exposition à la violence conjugale a plus que doublé en 10 ans, passant d'environ 8000 en 2014 à un peu plus de 17 000 en 2023. Cela représente une hausse de 14,7 % des signalements liés à l'exposition à la violence conjugale comparativement à ...

L'IA pour mieux comprendre la consommation problématique de pornographie

Une équipe internationale de chercheurs dirigée par une professeure de l'Université de Montréal a utilisé l'intelligence artificielle pour identifier des facteurs prédictifs d'une consommation problématique de pornographie. Plus de 70 scientifiques à travers le monde ont ainsi compilé leurs données de recherche pour recenser plus de 700 ...