Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Quoi faire avec un chien laissé dans une voiture

Lors des journées de grandes chaleurs, les chiens restent à la maison

durée 11h00
22 mai 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Jessica Brisson
email
Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Bien que le message soit répété chaque année, au Québec, des citoyens sont toujours témoins d’animaux laissés dans les voitures en été.

Lors des vagues de chaleur comme celle des derniers jours, et de ceux à venir, la température intérieure d’un véhicule garé au soleil peut rapidement atteindre plus 50 degrés Celsius, et ce, même si le mercure à l’extérieur se situe entre 23 et 26 degrés. Il va sans dire qu’une telle chaleur peut avoir de graves conséquences sur la santé de l’animal.

Même s’il est dans la voiture que quelques minutes, même si les fenêtres sont ouvertes ou que le véhicule est stationné à l’ombre, l’animal peut présenter de nombreux symptômes qui peuvent lui être fatals. Les symptômes les plus fréquents sont:

  • la respiration rapide avec ou sans gueule ouverte
  • la salivation importante
  • une agitation suivie d’une somnolence
  • des tremblements musculaires
  • des difficultés au niveau de la coordination
  • l’incapacité à se lever.

Quoi faire si vous êtes témoin

Selon l’organisme sans but lucratif, Droit animalier Québec (DAQ), en aucun temps, vous ne devez briser la vitre de la voiture. Un tel geste vous expose à une poursuite par le propriétaire du véhicule pour dommages ou par les corps policiers pour méfaits.

Ceci étant dit, tout citoyen témoin d’un animal laissé dans une voiture doit composer le 911 ou le MAPAQ au 1 844 ANIMAUX (264 6289).

Il est important de noter l’heure de l’appel et de tenter de retrouver le propriétaire du véhicule.

DAQ suggère de filmer le chien, le véhicule et la plaque d’immatriculation, et ce, jusqu’à l’arrivée des secours

DAQ recommande aussi de ne pas quitter l’animal jusqu’à ce que la situation soit résolue.

Ce que prévoit la loi

Toujours selon DAQ, le Code criminel prévoit que tout individu reconnu coupable d’avoir laissé un animal dans une voiture peut se voir remettre une amende pouvant atteindre 10 000 $ et même une peine d’emprisonnement maximale de cinq ans.

L'individu peut également être passible d'une interdiction d'être propriétaire ou gardien d'un animal et même d'habiter un endroit où vit un être animal.

La Loi sur le bien-être et la santé de l’animal (loi Bêsa) prévoit quant à elle une amende minimale de 2 500 $, et pouvant aller jusqu'à 62 500 $.

Finalement, certaines municipalités interdisent de laisser un chien sans surveillance dans un véhicule et infligent également des amendes.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Environnement Canada prévoit un été chaud, mais n'ose pas s'avancer sur la pluie

Il faudra se diriger vers l’Ouest plutôt que vers le Nord si l’on veut échapper à la canicule l’été prochain. Environnement Canada a publié mardi ses prévisions pour l’été 2024 et celles-ci font état «avec certitude» de températures au-dessus des normales presque partout au pays sauf en Colombie-Britannique et au Yukon, où les températures seront ...

durée Hier 12h00

Meilleur bilan routier en 2023 au Québec, mais pas pour les jeunes

Bien que le bilan des décès et des blessures sur la route se soit en général amélioré au Québec en 2023, ce n'est pas le cas pour les jeunes de 15 à 24 ans. Et l'on sait déjà que depuis le début de l'année 2024, le bilan routier s'est de nouveau détérioré. La Société de l'assurance automobile du Québec rapporte, mardi, que 380 décès ont été ...

durée Hier 9h00

Environ 10 % des 18-29 ans ont vécu une forme de violence dans une relation amoureuse

Environ 10 % des jeunes de 18 à 29 ans qui, en 2021-2022, ont dit avoir été en relation intime, amoureuse ou en contact avec un ex-partenaire dans l'année précédente, ont subi une forme de violence durant cette période, selon de nouvelles données de l'Institut de la statistique du Québec (ISQ). Selon les résultats de l'Enquête québécoise sur la ...