Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le contrat de travail débutait le 1er avril 2020

L’APTS signe sa nouvelle convention collective effective jusqu'en mars 2023

durée 15h00
26 janvier 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) a signé hier une nouvelle convention collective avec le gouvernement du Québec, qui entrera en vigueur le 30 janvier.

Cette signature termine un processus qui s’est étalé sur plus de deux ans, dans un contexte d’urgence sanitaire qui a démontré toute la fragilité du réseau de la santé et des services sociaux (RSSS) et la surcharge de travail des salariés qui le tiennent à bout de bras. Ce contrat de travail couvre la période qui s’étend du 1er avril 2020 au 31 mars 2023.

« Nous n’avons jamais arrêté de revendiquer de meilleures conditions de travail pour l’ensemble des professionnels et des techniciens du RSSS. Grâce à leur mobilisation sans précédent, à l’implication constante des personnes représentantes syndicales et au travail acharné de notre personnel, nous avons amélioré leurs conditions de travail et d’exercice. Mais ce qui ressort de la pandémie, c’est surtout qu’il faudra poursuivre le travail pour faire reconnaître à sa juste valeur l’expertise de nos membres et assurer à la population des soins et des services gratuits et de qualité grâce à un réseau public accessible et humain », a déclaré Tasmine Esmail représentante national de l’APTS pour le CISSS de la Montérégie Ouest.

L’APTS s’est battue non seulement pour ses membres, mais aussi pour l’ensemble des techniciens et des professionnels du RSSS. Les gains obtenus par l’APTS à la suite des journées de grève et de la reprise des négociations à l’automne ont bonifié les conditions de travail dans tous les établissements du RSSS, même après que d’autres organisations syndicales aient entériné leur entente de principe, voire signé leur nouvelle convention collective. C’est entre autres le cas de la conversion de prime en congé pour les intervenants en centre jeunesse ou de l’ajout des montants forfaitaires pour le personnel des laboratoires et du domaine de l’imagerie médicale.

« Cette négociation est désormais derrière nous. Nous devons maintenant préparer le prochain cycle, qui débutera cet automne, avec le dépôt de nos demandes au gouvernement du Québec au mois d’octobre. Encore une fois, l’APTS misera sur la reconnaissance et la valorisation de la totalité des titres d’emploi qu’elle représente et qui se trouvent dans tous les secteurs du RSSS. Cette diversité est notre force, et c’est lorsque nous sommes ensemble que nous obtenons le plus de gains pour le personnel professionnel et technique », a conclu Patrice St-Onge président de l’APTS du CISSS Montérégie Ouest.

Dans les prochains jours, l’APTS fera parvenir à ses membres les diverses modalités de la mise en application de la convention, dont celles concernant les versements des différents montants forfaitaires ainsi que de la rétroactivité salariale.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


24 octobre 2022

Activité physique des jeunes: le Canada à la traîne par rapport à plusieurs pays

Des comparaisons mondiales sur l'activité physique des enfants et des jeunes révèlent que le Canada continue d'accuser un retard par rapport à d'autres pays pour plusieurs indicateurs clés.  Les comparaisons réalisées dans 57 pays par 682 experts ont évalué dix indicateurs communs.  Le classement dévoilé par l'organisme Active Healthy Kids ...

31 août 2022

Une équipe de hockey professionnel féminin, la Force, voit le jour

Le Québec en entier aura une Force féminine sur la glace cet hiver. La Premier Hockey Federation (PHF) a dévoilé, mardi, à Montréal, le nom, le logo et le chandail de la nouvelle équipe féminine professionnelle de hockey, la Force, qui sera basée à Montréal, mais dont les matchs seront joués dans de nombreuses villes de la province. Pour sa ...

29 août 2022

Passeports, immigration et aéroports: les temps d'attente diminuent, soutient Ottawa

Les temps d'attente pour une foule de services gouvernementaux, y compris en matière de passeports, de documents d'immigration et de transport aérien, sont en baisse, ont assuré lundi de nombreux ministres fédéraux. Or, «personne ne devrait nous féliciter de faire notre travail» et il reste beaucoup à faire, si bien qu'il «ne faut pas s'imaginer ...