Publicité

4 juin 2020 - 13:50 | Mis à jour : 17:52

PANDÉMIE COVID-19

Feu vert à la pratique des sports collectifs extérieurs dès ce lundi 8 juin 

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le gouvernement du Québec a obtenu l’aval de la Direction de santé publique pour la reprise des sports collectifs extérieurs dès ce lundi 8 juin. Toutefois les élus sont clairs: des adaptations devront être apportées afin de respecter les consignes de santé publique en vigueur. 

« Nous sommes conscients que ce sera difficile à respecter pour certains sports tels que le soccer. Pour le moment, c’est seulement le volet entraînement qui est permis et on ne parle pas de tenir des parties entre équipes. Les consignes vont évoluer et on compte sur les Fédérations sportives du Québec pour trouver des façons originales afin de tout le monde puisse pratiquer des sports de façon sécuritaire », a précisé la Ministre déléguée à l’Éducation, Isabelle Charest. 

Concrètement, dès ce lundi, les équipes de soccer, baseball, football, hockey sur gazon ou tous autres sports extérieurs pourront se réunir pour des entraînements ou des concours d'habiletés. « Ce sera l'occasion parfaite pour les entraîneurs de faire preuve de créativité pour maintenir les joueurs en forme et prêts à jouer. En ce moment, si tout va comme prévu, la Santé publique estime que des parties pourraient être disputées dès la fin juin »,  a-t-elle ajouté

L'autorisation est aussi en vigueur pour les activités praticables en solo ou en duo extérieur comme le yoga, le tennis, le volleyball ou des activités de plein air guidées. « Pour les autres sports, notamment à l'échelle professionnelle, les discussions se poursuivent », a-t-elle mentionné. 

Ouverture des piscines de camping 

Toujours à la même date, les piscines privées, mais normalement ouverte au public, comme dans les campings pourront aussi reprendre leurs activités. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.