Publicité

13 juin 2020 - 06:00

L'athlète de Saint-Eustache a récolté au moins un point dans 43 de ses 52 matchs

Le joueur Alexis Lafreniere remporte le Prix David-Branch de Joueur par excellence dans la LCH

Par Salle des nouvelles

Alexis Lafrenière, de l'Océanic de Rimouski de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, est le lauréat 2019-2020 du Prix David-Branch de Joueur de l'année dans la LCH.


Lafrenière a été choisi le joueur par excellence de la ligue après avoir enfilé 112 points, soit 35 buts et 77 mentions d'aide en 52 matchs, ce qui lui a valu d'afficher la moyenne de points par match la plus élevée au pays (2,15) ce qui s'avère la meilleure à ce chapitre depuis que Connor McDavid des Otters d'Érié a affiché une moyenne de 2,50 points par rencontre en 2014-2015. 

Le patineur nord-américain le mieux classé en vue du Repêchage de la LNH en 2020 devient seulement le deuxième joueur dans l'histoire de la ligue à remporter cet honneur deux années de suite, après un autre capitaine de l'Océanic, Sidney Crosby, en 2004 et 2005.

« C'est vraiment un honneur de remporter le Prix David-Branch à titre de joueur par excellence dans la LCH », a déclaré Lafrenière. « J'aimerais remercier mes coéquipiers, mes entraîneurs et toute l'organisation à Rimouski pour tout ce qu'ils ont fait pour moi. Je ne me serais pas rendu jusqu'ici sans eux, alors un gros merci à tout le monde. »

L'athlète de 18 ans de Saint-Eustache, au Québec, a récolté au moins un point dans 43 de ses 52 matchs cette saison, y allant notamment de 30 rencontres de plus d'un point et d'une prestation de sept points (un but, six aides) le 16 février contre les Remparts de Québec.

Il a connu une séquence de 14 matchs avec au moins un point du 9 novembre au 11 janvier et, au cours de celle-ci, il a remporté la médaille d'or avec l'équipe nationale canadienne junior au Championnat du monde junior de l'IIHF 2020, en plus d'être proclamé joueur le plus utile à son équipe au terme de ce tournoi.

114 buts au compteur cette saison

Cette saison, il a amassé sept points de plus que l'hiver précédent, et ce, en neuf matchs de moins, lui permettant d’accumuler 114 buts, 183 passes et 297 points en 173 rencontres depuis que l'Océanic l'a réclamé au premier rang du Repêchage de la LHJMQ en 2017.

Il affiche par ailleurs un impressionnant différentiel de +128, ce qui lui donne le troisième rang dans la LHJMQ depuis 1994-1995. Lafrenière est le récipiendaire d'un bon nombre d'honneurs individuels d'importance dans la LCH puisqu'il a aussi été nommé Recrue de l'année en 2018 et Meilleur espoir de l'année en 2020, en plus d'avoir décroché le titre de Joueur de l'année une première fois en 2019.

Avant Lafrenière et Crosby, le tout premier membre de l'Océanic à remporter le trophée individuel le plus important dans la ligue a été Brad Richards, en 2000, l'année où le club a décroché la première et seule Coupe Memorial de son histoire.

Depuis que le trophée de joueur de l'année a été présenté pour la première fois en 1975, il y a eu 15 autres récipiendaires qui ont mis la main sur cet honneur à leur première année d'admissibilité au Repêchage de la LNH.

Cette liste comprend McDavid (2015), Jonathan Drouin des Mooseheads de Halifax (2013), Crosby (2005), Pierre-Marc Bouchard des Saguenéens de Chicoutimi (2002), Eric Lindros des Generals d'Oshawa (1991), Mike Ricci des Petes de Peterborough (1990), Mario Lemieux des Voisins de Laval (1984), Pat Lafontaine du Junior de Verdun (1983), Dale Hawerchuk des Royals de Cornwall (1981), Doug Wickenheiser des Pats de Regina (1980), Pierre Lacroix des Draveurs de Trois-Rivières (1979), Bobby Smith des 67's d'Ottawa (1978), Dale McCourt des Fincups de St. Catharines (1977), Peter Lee des 67's d'Ottawa (1976) et Ed Staniowski des Pats de Regina (1975). Parmi les joueurs qui font partie de cette liste, huit ont ensuite été réclamés au premier rang du repêchage de la LNH, soit McDavid, Crosby, Lindros, Lemieux, Hawerchuk, Wickenheiser, Smith et McCourt. À noter que John Tavares des Generals d'Oshawa a remporté ce prix national en 2007, mais a été choisi au premier rang du Repêchage de la LNH en 2009.

Les finalistes pour ce prix étaient l'espoir du Wild du Minnesota Adam Beckman, des Chiefs de Spokane de la Ligue de l'Ouest, ainsi que l'espoir en vue du Repêchage de la LNH en 2020 Marco Rossi, des 67's d'Ottawa de la Ligue de l'Ontario. Cette année, le trophée a été renommé en l'honneur de David Branch, qui occupe le poste de commissaire de la Ligue de l'Ontario depuis 1979 et a agi comme président de la LCH de 1996 à 2019.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.