Publicité

12 janvier 2022 - 06:00

CAA-Québec

Froid intense : des conseils pour démarrer son auto

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Après avoir dépanné pas moins de 8 500 membres les 3 et 4 janvier, CAA-Québec mobilise à nouveau ses équipes pour répondre au froid extrême qui sévit présentement.

L’organisme à but non lucratif souligne que les grands froids qui sévissent présentement peuvent compliquer le démarrage des véhicules et nécessiter un dépannage d’urgence ou un remorquage.

Voici quelques conseils pratiques pour prévenir les pannes et démarrer son auto comme un pro :

• Première étape : quatre tentatives maximales d’une durée de 8 à 10 secondes, séparées par une pause de 30 secondes. Si elles sont infructueuses, mieux vaut abandonner et avoir recours au dépannage.

• Le chauffe-moteur : un branchement de trois heures permet d’assurer aux principales composantes du moteur le maintien d’une température idéale pour un démarrage par temps froid. Pour un véhicule électrique, il est possible de programmer le réchauffement de votre habitacle lorsque le véhicule est branché, ce qui permet d’augmenter l’autonomie et d’éviter de compromettre le dégivrage pour pouvoir se rendre jusqu’à la prochaine borne de recharge.

• Vérifier sa batterie de voiture : procurez-vous une batterie de qualité et ne laissez pas la corrosion s’installer sur les bornes. À -30° Celsius, la batterie ne dispose que de 25 % de sa capacité énergétique maximale pour permettre le démarrage, et encore faut-il que sa condition soit idéale.

• Faire le plein d’essence… ou d’électricité : assurez-vous toujours de conserver votre réservoir d’essence au moins au quart. Vous conduisez une voiture électrique? Assurez-vous d’avoir une pleine charge avant votre déplacement et par temps très froid, puisque l’autonomie maximale peut alors baisser de 30 à 50 %.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.