Publicité

Société, par

27 octobre 2015 - 20:14

Quand le «souper presque parfait» tourne au vinaigre

Les propos d’une jeune participante de 20 ans tenus lundi dans la populaire émission «Un souper presque parfait» diffusée à V télé volent actuellement la vedette à l’élection d’un nouveau gouvernement au Canada. Ça ne m’enchante pas de devoir mettre en contexte ce qui s’est produit, mais voici les propos disgracieux tenus par la jeune Anne-Marie.


«Les handicapés ont pas leur place dans la société genre…on peut pas traiter les handicapés genre pis le monde qui sont fou de la même façon que nous tsé y font pas partie de la société, parce que en tant que tel, nous on paye pour eux, mais eux autres genre tsé y contribuent à rien dans la société genre.»



Depuis lundi soir, les médias sociaux explosent pour dénoncer l’ignorance de la participante et l’incroyable stupidité de ses propos. La production de l’émission s’est excusée de ne pas avoir coupé l’extrait au montage, la Anne-Marie en question a présenté ses excuses et André Ducharme, le narrateur de l’émission, vient tout juste d’affirmer que le producteur a commis une erreur en présentant à l’écran de telles affirmations.

Mais en bout de ligne à qui revient la faute? Certainement pas à Ducharme. Il est le narrateur de l’émission. Même s’il est un membre de RBO et que l’émission se sert de sa popularité comme levier depuis le tout début, il ne prend pas toutes les décisions dans chacune des émissions auxquelles il participe. Même s’il est facilement associé à la controverse, il n’est pas forcément toujours celui qui la crée.

La faute revient à la personne qui véhicule des atrocités et des faussetés de la sorte, la participante, et dans le cas présent, à la production de l’émission. Quand on s’exprime, on doit être imputable de ce qu’on dit. Mais jamais cette séquence n’aurait dû se retrouver à l’écran. Cet épisode a été tourné il y a quatre mois, donc l’équipe de l’émission a eu tout le temps voulu pour faire un découpage qui a du sens. Ce qui me frustre et suscite l’ire des gens, c’est bien sûr ce qu’elle dit, mais aussi qu’elle dise tout ça seule dans sa cuisine devant la caméra. Ça donne l’impression qu’elle obtient une tribune gratuite pour tenir ces propos haineux.

Un événement aussi déplorable que celui-ci nous démontre malheureusement que des gens qui pensent comme ça existent. Anne-Marie a 20 ans, elle n’a certainement pas développé cette façon de penser toute seule. Il y a fort à parier que certaines personnes de son entourage ont une opinion qui se rapproche de ce point de vue désastreux.

Au lieu de se confondre en excuses sur une méga bourde qui n’aurait pas dû survenir et dont tout le monde est maintenant au courant, V télé devrait aller chercher Anne-Marie et lui donner un lift pour qu’elle puisse rendre visite à des gens qui doivent composer avec un handicap au travail pour la confronter au fait qu’ils contribuent autrement plus qu’elle à la société alors qu’elle, s’aliène elle-même avec des idées de cette nature.

Et puis si elle n’est toujours pas convaincue par l’opération, pourquoi ne pas lui organiser une petite rencontre avec le physicien Stephen Hawking. Le célèbre théoricien qui est atteint de la maladie de Lou Gehrig est paralysé et doit communiquer à l’aide d’un ordinateur, parce qu’il ne peut pas parler physiquement. Pourtant sa contribution pour la société est énorme et il accomplit plus de choses dans son sommeil que la somme des gens qui ont l’étroitesse d’esprit de la jeune femme alors qu’ils ont les yeux grands ouverts.


Le producteur de l’émission «Un souper presque parfait» et la directrice de la programmation du Groupe V Média ont présenté leurs excuses sur Facebook mardi :


Chers téléspectateurs,
Nous tenons à vous présenter nos excuses les plus sincères suite aux propos d’hier lors de l'émission Un souper presque parfait. Nous avons sous-estimé la portée de ceux-ci et nous regrettons profondément qu'ils aient blessé nos téléspectateurs. Nous allons retirer le contenu inapproprié de l'émission originale diffusée hier avant de la rendre disponible à nouveau.
Merci de votre compréhension.
Guillaume Lespérance
Producteur
Un souper presque parfait
et
Nathalie Brigitte Bustos
Directrice de la programmation
Groupe V Média

La participante qui a tenu les propos désobligeants a quant à elle fait publier un texte d’excuses sur la page Facebook de l’émission mercredi après-midi :


Bonjour,
Suite à la diffusion de l’émission d’Un souper presque parfait du lundi 19 octobre, j’ai dû prendre quelques jours pour réfléchir. Le visionnement de l’émission en a choqué, outré et indigné certains, mais je l’étais encore plus en me voyant ainsi. Les gens qui me connaissent vous dépeindraient une image très différente de moi. Il ne sert à rien que j’explique mes propos, je les retire et je n’aurais jamais, au grand jamais, dû effleurer le sujet de proche ou de loin. Je présente mes plus grandes et sincères excuses à toutes les familles et toutes les personnes qui se sont senties touchées et visées par mes commentaires.
Anne-Marie

La dernière émission de cette semaine controversée est diffusée vendredi à 18h30.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: