Publicité

Chronique Policière, par

28 avril 2015 - 20:19

Nouvelles règles cellulaire au volant

Voici la question à laquelle notre collaborateur/policier Guillaume Fortin répond cette semaine:

Quelles sont les nouvelles règles pour avoir son téléphone cellulaire au volant?

Depuis le 1er avril 2008, nous savons qu’une personne ne peut, pendant qu’elle conduit un véhicule routier, faire usage d’un appareil tenu en main muni d’une fonction téléphonique. Malgré les nombreuses publicités pour contrer de phénomène, plusieurs conducteurs continuent d’utiliser leur appareil. Le gouvernement a donc jugé bon d’être plus sévère pour les conducteurs fautifs.  Depuis le 23 avril 2015, les points d’inaptitude pour cette infraction sont passés de 3 à 4 points.  Pour ceux qui n’ont que quatre points de démérite, c'est une suspension immédiate du permis pour une période de trois mois, dès que vous êtes reconnu coupable de l'infraction.

Le montant de l’amende de 80$ reste inchangé pour l’instant.

Il est donc important de ne pas tenir en main un appareil muni d’une fonction téléphonique lorsque vous conduisez car vous êtes présumé en faire usage.  Vous avez peut-être déjà vu un policier parler au cellulaire en conduisant.   Dites-vous que le code prévoit une exemption.  En effet, tous les conducteurs de véhicules d'urgence peuvent, dans le cadre de leurs fonctions, conduire leur véhicule tout en parlant au cellulaire.

Voici le régime des points d'inaptitude en fonction de l’âge :

Permis probatoire (au moins 12 mois) : 4 points
Permis de conduire (moins de 23 ans) : 8 points
Permis de conduire (de 23 et 24 ans) : 12 points
Permis de conduire (25 ans et plus) : 15 points

 Vous pouvez communiquer avec moi à l'adresse [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: