Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Washington a décidé de doubler les droits compensateurs

Exportation de bois d'oeuvre : le CIFQ dénonce la hausse de la taxe américaine

durée 11h00
25 novembre 2021
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ) dénonce la décision du Département du commerce des États-Unis d'augmenter de 9% les droits compensateurs qui seront imposés sur les exportations de bois d'oeuvre par le Canada aux États-Unis pour l'année 2022.

Cette décision de doubler la taxe imposée à la frontière pourrait avoir une incidence négative sur l'industrie québécoise puisqu'elle ajoute un élément d'incertitude qui ralentit l'investissement des entreprises québécoises et diminue leur compétitivité dans une industrie très concurrentielle.

« Cette importante hausse pourrait amener une pression additionnelle à la hausse sur le prix nord-américain du bois ainsi que sur l'industrie forestière québécoise. Ces droits s'ajoutent à d'autres facteurs qui influencent le prix du bois payé par les Québécois et c'est pourquoi il est essentiel que le gouvernement fédéral fasse de ce dossier une priorité et qu'il assure rapidement le leadership nécessaire, avec le gouvernement du Québec, afin d'arriver à un règlement satisfaisant, et ce, pour le bien-être des 140 000 familles que supporte l'industrie », a déclaré le président-directeur général du CIFQ, Jean-François Samray.

Rappelons que les États-Unis ont prélevé 6 milliards de dollars, dont 1,2 milliard au Québec, en droits compensateurs et antidumping sur les expéditions canadiennes au sud de la frontière dans le présent conflit du bois d'œuvre.

Les entreprises ne peuvent donc pas disposer de ces sommes pour moderniser leurs usines, accroître leur production et ainsi contribuer davantage à l'économie du Québec.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


17 août 2022

Caisse de dépôt: perte de 33,6 G$ pour les six premiers mois de 2022

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) devra tricoter serré pour refermer le trou qui s’est ouvert dans le bas de laine des Québécois après le pire semestre des 50 dernières années sur les marchés. Au 30 juin dernier, la Caisse enregistrait, pour les six premiers mois de 2022, un rendement négatif de -7,9 %, soit une perte de 33,6 ...

16 août 2022

Transport scolaire: les conducteurs réclament des hausses salariales

Les syndiqués qui conduisent les autobus scolaires prévoient une crise toute prochaine dans le transport des écoliers si le gouvernement du Québec refuse d’en augmenter adéquatement le financement. La Fédération des employées de services publics (FEESP), affiliée à la CSN, explique dans un communiqué publié mardi qu’en raison d’un financement ...

11 août 2022

Les bioplastiques attirent des milliards de dollars en investissements

Au moment où la planète est de plus en plus troublée par l'impact négatif persistant sur l'environnement des plastiques fabriqués par les usines pétrochimiques, des entreprises investissent des milliards de dollars pour accélérer la production de plastiques à partir de produits naturels et renouvelables qui pourront être compostés en toute sécurité ...