Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Refus du renouvellement des contrats

Transport scolaire: les conducteurs réclament des hausses salariales

durée 17h00
16 août 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Les syndiqués qui conduisent les autobus scolaires prévoient une crise toute prochaine dans le transport des écoliers si le gouvernement du Québec refuse d’en augmenter adéquatement le financement.

La Fédération des employées de services publics (FEESP), affiliée à la CSN, explique dans un communiqué publié mardi qu’en raison d’un financement inadéquat, les transporteurs de plusieurs régions du Québec refusent de renouveler leur contrat avec les centres de services scolaires.

Le syndicat précise que pour leur part, les conducteurs de véhicules scolaires réclament une hausse de 7000 $ par circuit, uniquement pour les salaires, par le biais d'une enveloppe dédiée exclusivement à la rémunération.

La présidente du Secteur transport scolaire de la FEESP-CSN, Josée Dubé, signale que le salaire moyen des chauffeurs est actuellement de 20 000 $ par année.

Le syndicat affirme que le transport scolaire est un maillon essentiel du réseau de l'éducation et que le ministère doit mettre les ressources nécessaires à son fonctionnement.

La Fédération, qui représente plusieurs milliers de travailleurs dans ce secteur, affirme que le danger d'une pénurie généralisée est bien réel. Elle signale que plusieurs chauffeurs se cherchent déjà un emploi ailleurs et puisque leur travail n’est pas attractif, il n'y a pas de relève, ce qui pourrait causer bientôt des dommages irréparables au transport des écoliers.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 septembre 2022

Des augmentations de salaire de 4,1 % au Québec en 2023

Les employeurs du Québec s'attendent à devoir augmenter les salaires dans leur établissement de 4,1 % l'an prochain, rapporte l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés du Québec. Il s'agit de la prévision de hausses salariales la plus élevée depuis 2008, selon l'Ordre. C'est le secteur des technologies de l'information et des ...

12 septembre 2022

«Un très bel été» en hôtellerie dans toutes les régions du Québec

Alors que les secteurs de l'hôtellerie et de la restauration ont été durement touchés au plus fort de la crise sanitaire, le milieu souffle enfin un peu après avoir connu «un très bel été», selon la présidente-directrice générale (PDG) de l'Association Hôtellerie Québec (AHQ), Véronyque Tremblay.  La saison estivale a été «au-delà» de ses ...

9 septembre 2022

Taux de chômage à 5,4 % en août au Canada, en hausse par rapport à juillet

Le taux de chômage s’est élevé à 5,4 % le mois dernier au Canada, en hausse de 0,5 par rapport à celui de 4,9 % du mois de juillet qui avait été à un creux record. En août, le taux de chômage a augmenté pour une première fois en sept mois à l’échelle nationale. C’était aussi la première hausse qui ne survenait pas à la suite d’un resserrement des ...