Publicité
4 septembre 2019 - 11:30

Arrestation le 31 août

Deux agents des services correctionnels arrêtés pour trafic de stupéfiants

Par Salle des nouvelles

La division des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec a procédé le 31 août dernier à l’arrestation de deux individus pour trafic de stupéfiants à l’Établissement de détention de Rimouski.

L’enquête policière tend à démontrer que les deux individus, agents des services correctionnels à cet établissement, effectuaient des activités de trafic de stupéfiants au sein de celui-ci. Des perquisitions exécutées aux domiciles des suspects ont par ailleurs permis de saisir près de 135 comprimés de méthamphétamine, environ 285 grammes de résine de cannabis ainsi que près de 15 grammes de cannabis en vrac.

Les deux individus âgés respectivement de 26 et 30 ans de Rimouski ont comparu hier au palais de justice de Rimouski sous différents chefs d’accusation en matière de stupéfiants.

Cette opération a été rendue possible grâce à la collaboration entre la division des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec et la Direction générale des services correctionnels.

Rappelons que toute information sur des actes criminels ou des événements suspects peut être communiquée à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.