Publicité

14 juillet 2020 - 18:15

Première édition du budget participatif citoyen

Plusieurs arbres retirés sur le terre-plein du boulevard René-Lepage

Par Salle des nouvelles

La Ville de Rimouski a annoncé qu'elle doit retirer plusieurs arbres qui avaient été plantés sur le terre-plein du boulevard René-Lepage, de l’embouchure de la rivière Rimouski en allant vers l’est de la ville dans le cadre de la première édition du budget participatif citoyen en 2018.

« Tous les efforts ont été déployés pour sauver les arbres, mais malheureusement les températures hivernales rigoureuses, la proximité avec le fleuve et l’embrun marin ont eu raison de la majorité des érables plantés à l’été 2018, explique Marc Parent, maire de Rimouski. Ceux qui ont résisté aux conditions climatiques difficiles seront relocalisés au bassin Saint-Pie-X et dans la nouvelle section du parc industriel. Nous avons aussi pour objectif de voir naître un projet pilote à l’automne 2021 qui pourrait nous permettre de trouver une ou plusieurs espèces d’arbres pour embellir le littoral urbain de notre ville pendant longtemps »

Les érables de Freeman qui ne peuvent être récupérés seront retirés d’ici la fin de la semaine. Les arbres qui présentent toujours un potentiel de floraison seront relocalisés dans les prochains jours.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.