X
Rechercher
Publicité

Mandat de 7 ans

Johanne Beausoleil est la nouvelle grande patronne de la Sûreté du Québec

durée 16h00
2 février 2022
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par La Presse Canadienne

L’Assemblée nationale a entériné mercredi la nomination de Johanne Beausoleil à titre de directrice générale de la Sûreté du Québec (SQ). Elle occupait, depuis 2019, les fonctions de directrice par intérim.

En vertu des règles, le premier ministre François Legault devait soumettre le nom de Mme Beausoleil au vote à l’Assemblée nationale où elle devait récolter au moins les deux tiers des voix.

Sa candidature a été appuyée mercredi par le gouvernement caquiste, les libéraux, les solidaires et les péquistes.

Seuls les députés indépendants de Chomedey (Guy Ouellette), d’Iberville (Claire Samson) et de Bonaventure (Sylvain Roy) se sont opposés à la nomination de Johanne Beausoleil à titre de cheffe de la SQ.

Une civile, ancienne haute fonctionnaire ayant également œuvré à la SQ comme vérificatrice interne, Mme Beausoleil a remplacé en 2019 Mario Bouchard, parti à la retraite, et qui lui remplaçait Martin Prud’homme.

En point de presse à l’Assemblée nationale en novembre 2019, aux côtés de la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, Mme Beausoleil avait affirmé vouloir être un exemple pour les femmes.

«Si je peux ouvrir la voie et amener les femmes officiers à être plus présentes, ça va me faire plaisir d’encourager ça», avait−elle déclaré.

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 14h00

Legault veut un «mandat fort» pour pouvoir rapatrier les pouvoirs en immigration

François Legault sollicitera un «mandat fort» lors de la prochaine campagne électorale afin de pouvoir négocier avec Ottawa le rapatriement des pouvoirs en immigration. Le premier ministre a mis de l’avant cette revendication mardi, lors d’un point de presse qu’il a tenu immédiatement après l’adoption du projet de loi 96 visant à protéger la ...

durée Hier 6h00

Ottawa donne le coup d'envoi à des consultations sur les langues officielles

Le gouvernement fédéral a lancé mardi les consultations publiques qui mèneront à l’élaboration du prochain plan d’action en matière de langues officielles devant s’échelonner de 2023 à 2028. La ministre de Langues officielles, Ginette Petitpas Taylor, a qualifié ce futur plan de «principal véhicule de mise en œuvre» du projet de loi C−13 de ...

19 mai 2022

Financement des partis: le PQ coiffe de peu le PCQ

À moins de cinq mois des élections générales au Québec, la course au financement est serrée: le Parti québécois (PQ) vient de repasser devant le Parti conservateur (PCQ) d’Éric Duhaime. Traditionnellement champion du financement populaire, le PQ avait été déclassé ces derniers mois par la montée foudroyante du PCQ. Fin février, le PCQ avait ...