Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le maire de Rivière-du-Loup a été élu le 11 février

Mario Bastille à la vice-présidence du Caucus des cités régionales de l’UMQ

durée 13h00
15 février 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le maire de Rivière-du-Loup, Mario Bastille, a été élu premier vice-président au conseil exécutif du Caucus des cités régionales de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), le 11 février dernier.

Pour le maire, « Il s’agit d’une opportunité de porter la voix de notre municipalité et de ses citoyens au sein du Caucus des cités régionales, d’échanger avec les maires des villes évoluant dans un contexte similaire au nôtre et d’être aux premières loges pour discuter des enjeux qui touchent nos collectivités. »

Le Caucus des cités régionales est formé des 27 municipalités d’agglomération des régions. Il promeut le rôle de moteur économique que jouent les cités régionales dans le développement de leurs régions respectives et pour l’ensemble du Québec.

Leurs dossiers prioritaires sont l’amélioration de l’ensemble des infrastructures, l’affirmation du positionnement des cités régionales comme pôle de développement économique régional, une meilleure connaissance des territoires des cités régionales et la décentralisation des services gouvernementaux en région.

Par le passé, le caucus a notamment fait entendre sa voix dans le dossier des places en garderie et celui de la relance économique.

Il est également représenté au conseil d’administration de l’UMQ, dont la mission est d’exercer, à l’échelle nationale, un leadership pour des gouvernements de proximité efficaces et autonomes et valoriser le rôle fondamental des élues et élus municipaux. Ses membres représentent plus de 85 % de la population et du territoire du Québec.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

Le Québec veut une immigration 100 % francophone ou francotrope

Le Québec voudra sélectionner à l'avenir une immigration 100 % francophone ou francotrope, a précisé mercredi la ministre de l'Immigration, Christine Fréchette. Les francotropes peuvent avoir comme langue maternelle l'arabe, le vietnamien, le laotien, le créole, le catalan, le portugais, le roumain, l'espagnol ou le swahili. Selon la ...

durée Hier 15h00

Le ministre de l'Éducation, Bernard Drainville, va maintenir l'école à trois vitesses

Le nouveau ministre de l'Éducation, Bernard Drainville, accepte l'école à trois vitesses. Il continuera de financer le privé, le public sélectif et le public régulier. Le mouvement École ensemble dénonce depuis des années l'écrémage des élèves fait par le privé et certaines écoles publiques au détriment du public régulier. En mêlée de presse à ...

durée Hier 10h00

Discours inaugural: Legault veut s'attaquer au déclin du français

Le premier ministre François Legault mise sur un meilleur contrôle de l'immigration pour freiner le déclin du français à Montréal, une situation qu'il qualifie de «dramatique». Son objectif serait d'accueillir au Québec une immigration 100 % francophone, d'ici 2026. «C'est ça qu'on doit viser», en ce qui a trait aux immigrants de la catégorie ...