Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le premier ministre François Legault était présent pour l’occasion

Québec et la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk concluent une entente qualifiée d’historique

durée 16h00
2 juin 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le gouvernement du Québec et la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk ont conclu une entente de nation à nation.

C’est ce qu’ont annoncé aujourd’hui le premier ministre, François Legault, le ministre responsable des Affaires autochtones, Ian Lafrenière, et le grand chef Jacques Tremblay, lors de la signature de cette entente.

Celle-ci permettra l’entretien d’un dialogue plus soutenu et le renforcement des relations politiques, économiques et sociales qui unissent les deux parties.

Des négociations, entamées en 2018, ont mené à la signature de cette entente, qui entraînera la mise en place d’un lieu d’échange privilégié.

Cette entente sans précédent avec la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk engage les parties à entreprendre des discussions sur une série de sujets, dont le développement économique, le patrimoine et la culture, les activités traditionnelles ainsi que la consultation.

Ces discussions se dérouleront dans un esprit de compréhension et de respect mutuel, en considération des réalités et des particularités des Malécites.

« C’est une journée historique pour les relations du Québec avec la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk, a déclaré François Legault. Avec l’entente conclue aujourd’hui, on jette les bases d’un nouveau partenariat gagnant qui va permettre le renforcement des relations politiques, économiques et sociales entre nos deux nations. C’est un nouveau chapitre qui s’ouvre dans notre prospérité commune. »

« La signature de cette entente constitue un moment historique dans les relations qu’entretient la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk avec le gouvernement du Québec, souligne aussi de son côté Jacques Tremblay, grand chef de la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk. Cet engagement mutuel, qui saura profiter à nos deux nations et à nos deux gouvernements, favorisera le déploiement de la culture et de l’identité wolastoqey sur notre territoire ancestral. Aujourd’hui, nous traçons la voie à la réalisation de projets qui s’avéreront réciproquement bénéfiques, notamment en matière de développement économique. »

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Les députés du PQ n'ont pu entrer au Salon bleu aujourd'hui

Les trois députés du Parti québécois (PQ) n'ont pas pu entrer au Salon bleu jeudi matin, à l'Assemblée nationale. La sergente d'armes de l'Assemblée nationale leur a bloqué l'accès parce qu'ils n'avaient pas prêté serment au roi Charles III. Entre-temps, la nouvelle présidente de l'Assemblée nationale, Nathalie Roy, faisait une mise au point ...

30 novembre 2022

Le Québec veut une immigration 100 % francophone ou francotrope

Le Québec voudra sélectionner à l'avenir une immigration 100 % francophone ou francotrope, a précisé mercredi la ministre de l'Immigration, Christine Fréchette. Les francotropes peuvent avoir comme langue maternelle l'arabe, le vietnamien, le laotien, le créole, le catalan, le portugais, le roumain, l'espagnol ou le swahili. Selon la ...

30 novembre 2022

Le ministre de l'Éducation, Bernard Drainville, va maintenir l'école à trois vitesses

Le nouveau ministre de l'Éducation, Bernard Drainville, accepte l'école à trois vitesses. Il continuera de financer le privé, le public sélectif et le public régulier. Le mouvement École ensemble dénonce depuis des années l'écrémage des élèves fait par le privé et certaines écoles publiques au détriment du public régulier. En mêlée de presse à ...