Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La Ville de Rimouski participera à une compétition provinciale de programmation basée sur les données ouvertes publiques

Chargement du vidéo
durée 10h41
10 février 2017
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

Voir la galerie de photos

La Ville de Rimouski est fière d’annoncer qu’elle est partenaire de la plus importante compétition de programmation informatique basée sur les données ouvertes publiques jamais organisée au Québec, qui se tiendra du 10 au 12 mars prochain au Centre de foires de Sherbrooke.

Ce hackathon réunira plus de 150 programmeurs, étudiants et professionnels aguerris, en provenance des quatre coins du Québec. Les participants travailleront en équipe de 4 à 6 personnes et auront 48 heures pour concevoir une application originale et novatrice liée au transport et à la mobilité active à partir des données du portail de données (www.donneesquebec.ca).

Cette plateforme gouvernementale réunit près de 790 jeux de données ouvertes en provenance de 38 ministères, organismes et municipalités du Québec. La Ville de Rimouski est l’une des premières villes à contribuer activement à ce projet innovateur par le partage de 17 jeux de données ouvertes.

« La Ville de Rimouski est toujours à la recherche d’initiatives permettant de faciliter la vie des citoyens », indique le maire de Rimouski, Marc Parent. Notre participation, par l’entremise d’étudiants de la région à ce hackathon, est une belle opportunité pour mettre en valeur le savoir et la créativité de notre relève et leur capacité à apporter des solutions ou à développer des applications novatrices en matière de transport collectif et de mobilité active. »

« Tous les citoyens pourraient bénéficier d’une application originale et utile dans le domaine du transport collectif puisque les gagnants doivent rendre leur application accessible publiquement. Rimouski contribue activement à l’organisation de l’activité et prendra en charge les frais de transport des participants jusqu’à concurrence de 2 000 $ », mentionne Alain Michaud, directeur du Service des technologies de l’information à la Ville de Rimouski.

De l’innovation à la collaboration et… 10 000 $ en bourses
L’objectif principal de l’événement est de réunir la relève intéressée par les technologies de l’information et lui permettre de contribuer au développement des villes québécoises intelligentes. Des mentors accompagneront les participants tout au long de l’événement dont les prix totaliseront 10 000 $ en bourses. Les critères de sélection sont l’innovation et l’originalité, le partage d’idées et la collaboration, l’expérience de l’utilisateur, l’incitation aux déplacements actifs et à la mixité des modes de transport et l’utilité pour la communauté québécoise.

Pour s'inscrire au hackathon et pour des renseignements sur l’accompagnement technique et logistique offert par la Ville de Rimouski, veuillez contacter le coordonnateur en géomatique, Gilbert Cassista, au 418 722-3927.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Données de l'ISQ: les Québécois fument moins la cigarette, mais vapotent plus

La proportion des Québécois qui fument la cigarette tend à diminuer, mais ils sont plus nombreux à vapoter, montre de nouvelles données de l'Institut de la statistique (ISQ) dévoilées jeudi. L'Enquête québécoise sur le tabac et les produits de vapotage de 2023 a été menée auprès de 12 000 personnes de 15 ans et plus. Il en ressort que les jeunes ...

Une protéine pourrait freiner les dommages d'un AVC

Une protéine dont le rôle a récemment été élucidé par un chercheur de l'Université Laval pourrait un jour permettre de minimiser les dommages causés au cerveau par un accident vasculaire cérébral (AVC). Le professeur Ayman ElAli et ses collègues ont ainsi découvert que la protéine PDGF-D, qui est produite dans le cerveau après un AVC par des ...

Héma-Québec lance un appel urgent pour les dons de sang des groupes O+, O- et B-

Héma-Québec lance un appel «urgent» aux personnes appartenant aux groupes sanguins O+, O- et B+ qui seraient prêtes à donner du sang, car ses réserves se sont détériorées dans les dernières semaines. Dans un communiqué publié jeudi matin, Héma-Québec a expliqué que l'arrivée du beau temps a poussé de nombreux donneurs à annuler leur ...