Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 avril 2018 - 09:31

Collectionner : quel impact sur la personnalité ?

Article commandité

Philatéliste, autophiliste, cartophiliste, numismate, ferrovipathe, etc. Tous ces termes désignent des personnes collectionnant des objets et accessoires bien spécifiques. Lorsqu’on évoque un collectionneur, on a souvent l’image d’un individu un peu névrosé, qui ne vit que pour et par sa collection. Est-ce une vision juste ? Collectionner : découvrez quel est l’impact sur la personnalité !

Beaucoup d’émotions

Tout d’abord, pourquoi collectionne-t-on ? C’est une grande question ! Qu’est-ce qui pousse une personne à enrichir sa collection de voitures miniatures, à collectionner des poupées, des napperons, des tableaux, des fèves ou encore des pièces de monnaie ? D’un point de vue émotionnel, le fait de collectionner des objets est surtout une question affective. En effet, on ne collectionne que des objets qui nous tiennent à cœur.

Pour faire simple, entretenir et étoffer une collection provoque des émotions profondes et presque uniques. Certains chercheurs vont même jusqu’à associer ce comportement à une recherche d’amour : un collectionneur trouverait simplement dans sa passion une chose à aimer.

Entre persévérance et obsession

En outre, collectionner a également un autre impact sur la personnalité : la persévérance. Concrètement, le collectionneur saisira généralement toutes les occasions pour compléter sa collection.

D’une part, il restera à l’affût pour identifier les opportunités. Cela passera par de la veille, des contacts avec d’autres personnes collectionnant les mêmes objets, l’abonnement à des infolettres spécialisées, etc. D’autre part, il sera prêt à dépenser du temps, de l’énergie et de l’argent pour obtenir de nouvelles pièces pour sa collection. Cet aspect démontre une réelle persévérance chez le collectionneur !

Mais attention : avec une telle ténacité, le risque est de basculer dans l’obsession, qui peut devenir maladive. Collectionner n’a donc rien de néfaste (si ce n’est parfois pour le porte-monnaie), à condition de savoir respecter une certaine mesure.

Une certaine nostalgie

Enfin, collectionner provoque une certaine nostalgie chez le collectionneur. En effet, une collection est souvent le fruit de nombreuses années de recherches et d’accumulation. D’ailleurs, il n’est pas rare que la collection soit commencée durant l’enfance et poursuivie à l’âge adulte.

Ainsi, à mesure que le collectionneur amasse de nouveaux objets, il se remémore ses débuts et se replonge potentiellement dans sa jeunesse. Ici encore, cette passion stimule les émotions ! Finalement, on peut même dire que la nostalgie entretient aussi l’envie de collectionner.

Conclusion

Le collectionneur est donc une personne passionnée, qui mêle émotions, persévérance et nostalgie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.