Publicité
21 mai 2019 - 17:44

Cette réglementation entrera en vigueur le 27 mai

Mise en place d'un projet pilote pour diminuer la vitesse à Rimouski

Par Salle des nouvelles

La Ville de Rimouski informe la population qu’à compter du 27 mai, la limite de vitesse autorisée dans les rues Frontenac et Sainte-Cécile-du-Bic sera de 40 km/h au lieu de 50 km/h. Il s’agit d’un projet pilote visant à évaluer l’efficacité de la limite à 40 km/h comme moyen significatif de réduire la vitesse dans les rues de la ville.

« La sécurité des citoyens est l’une de nos priorités et nous mettons des efforts continus pour implanter des mesures qui permettent de protéger la population de façon optimale. C’est d’ailleurs pour cette raison que le conseil municipal a décidé d’aller de l’avant avec ce projet pilote. Selon les résultats obtenus, nous pourrons prendre des décisions éclairées quant à la pertinence et à la faisabilité d’étendre cette mesure à d’autres secteurs de la ville. »
- Marc Parent, maire de Rimouski

La réduction de vitesse à 40 km/h fait suite à des commentaires de citoyens, lesquels ont été confirmés par des données récoltées par la Ville de Rimouski. Le projet pilote s’échelonnera sur toute la période estivale et des résultats pourront être obtenus par le biais de comptages de la circulation qui seront effectués de façon ponctuelle.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.