Publicité

24 juillet 2020 - 15:00

L'accès sera refusé aux clients qui ne respectent pas cette directive

Fin de la période de grâce : le couvre-visage obligatoire dès lundi sur les traversiers

Par Salle des nouvelles

La Société des traversiers du Québec (STQ) désire aviser sa clientèle que le port du couvre-visage couvrant le nez et la bouche est obligatoire en tout temps sur ses navires, autant sur les ponts extérieurs, les ponts partiellement couverts et les salons des passagers, ainsi que dans les gares fluviales.

À compter du lundi 27 juillet, l'accès sera refusé aux clients qui ne respectent pas cette directive, et ce, dans toutes les installations de toutes les traverses de la STQ.

Cette obligation fait suite au décret du gouvernement du Québec de rendre obligatoire le port du couvre-visage dans les transports en commun pour les personnes de 12 ans et plus.

La STQ rappelle à sa clientèle qu'elle est un mode de transport collectif et qu'en ce sens, elle doit appliquer les directives du gouvernement du Québec sur ses traversiers.

La STQ ne pourra donc admettre une personne sans couvre-visage et tolérer qu'elle se trouve dans ses installations sans le porter.

Les exceptions qui seront notamment acceptées sont :

• Les clients qui demeurent dans leur véhicule;

• Les enfants de 2 à 12 ans, même si le port du masque est fortement recommandé;

• Les clients qui retirent le couvre-visage momentanément pour boire ou manger;

• Les clients qui se trouvent dans une aire réservée pour la restauration ou la consommation de boissons.

Distanciation physique 

La STQ rappelle également à ses clients que le port du masque ne remplace pas la distanciation physique, et que malgré le déconfinement, il demeure obligatoire de demeurer à deux mètres des autres clients et des employés dans toutes ses installations, à l'intérieur comme à l'extérieur.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.