Publicité

30 octobre 2020 - 09:00

Résultats de l’inventaire aérien de l'hiver 2020

La densité d’orignaux reste stable dans la réserve faunique de Matane

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs informe la population des résultats de l'inventaire aérien de l'orignal effectué à l'hiver 2020 dans la réserve faunique de Matane.

L'inventaire réalisé entre le 2 février et le 14 février par les biologistes et techniciens de la faune du Ministère a permis d'évaluer la densité de ce cervidé dans la réserve à 32 orignaux/10 km2.

Ces résultats indiquent une stabilité de la population de la réserve faunique de Matane en fonction du dernier inventaire de 2012.

Rappelons que des mesures avaient été mises en œuvre en 2007, puisque la densité avait atteint un taux inquiétant de surabondance avec 47,6 orignaux/10 km2.

Un second inventaire, réalisé en 2012, avait permis de juger que la population d'orignaux de Matane avait atteint une densité plus sécuritaire en fonction de l'habitat disponible, soit d'environ 30 orignaux/10 km2. À partir de ce moment, l'objectif d'exploitation était de maintenir une densité entre 25 et 30 orignaux/10 km2.

Au cours des prochaines années, le Ministère et la Sépaq poursuivront le suivi des indicateurs de récolte afin d'ajuster les modalités de récolte pour stabiliser les densités autour de l'objectif visé.

Des ajustements dans l'exploitation seront faits pour la chasse de l'automne 2021.

Des territoires foisonnants  

Plusieurs territoires fauniques structurés dans la région du Bas-Saint-Laurent, dont celui de la réserve faunique de Matane, enregistrent les plus fortes densités de récolte d'orignaux du Québec.

Selon les plus récentes statistiques de chasse sportive, il s'y récolte près de 500 orignaux annuellement, pour un succès moyen de 83 % pour la réserve faunique de Matane.

Ce territoire conserve encore sa renommée dans la province pour la qualité exceptionnelle de sa chasse, avec des populations estimées à 4 020 orignaux.

Le Ministère invite les citoyens à poursuivre leur collaboration en signalant tout acte de braconnage ou action qui va à l'encontre de la protection de la faune, de ses habitats ou du milieu naturel à SOS Braconnage par téléphone, au numéro sans frais 1 800 463-2191, par Internet, ou en se rendant directement au bureau de la protection de la faune le plus près.

Ce service est gratuit et confidentiel.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.